Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La police rapporte qu’un agent de l’ordre a été grièvement blessé au cours de la marche de Lamuka ce dimanche 30 juin 2019 à Kinshasa.

La marche avec à la tête Martin Fayulu s’est déroulée sur le boulevard Lumumba dans la commune de Masina.

« Les gens qui étaient avec l’honorable Fayulu étaient un peu agressif, ils nous ont jeté les projectiles, nous avons tiré quelques gaz lacrymogènes. Nous avons un cas d’un policier grièvement blessé, un militant qui a tabassé l’agent de l’ordre a été arrêté, je crois demain il y aura une audience en flagrance », a dit à ACTUALITE.CD le général Sylvano Kasongo, commissaire provincial de la police à Kinshasa.

Les forces de l’ordre ont dispersé à coups de gaz lacrymogènes les militants avant d’escorter Martin Fayulu, Adolphe Muzito et Fidèle Babala jusqu’à Gombe.

« Il n’y avait pas de marche, il n’y avait pas d’engouement. Fayulu amenait les gens dans un autre véhicule qui le suivait, et quand ils arrivaient où il n’y a pas des policiers, ils descendaient pour marcher. Nous ne pouvions pas placer les policiers après trois mètres sur la route », a expliqué le chef de la police ville de Kinshasa.

Le général Sylvano Kasongo affirme que les pneus de la jeep de Fayulu qui ont été crevés par les policiers afin d’arrêter la marche, ont été réparés.

« Nous avons troué quelques pneus parce que Fayulu faisait le jeu, il avançait puis il s’arrêtait. Je n’ai pas donné les instructions mais j’assume ce que les policiers ont fait. Il cherchait des incidents, mais j’ai réparé les pneus », a-t-il dit.

Vendredi, le gouverneur avait refusé de prendre acte de la marche pacifique de l’opposition (Lamuka) prévue ce 30 juin le même jour de la fête de l’indépendance pour exiger le "respect de la volonté du peuple" et dénoncer les antivaleurs dont la corruption. Le gouverneur avait évoqué le caractère sacré de cette journée de commémoration nationale censée être respectée par l’ensemble des Congolais. 

Jean-Pierre Bemba, l’un des cadres de Lamuka, est en route pour Gemena (Sud-Ubangi) où il va également donner le go pour la manifestation de Lamuka, affirme à ACTUALITE.CD Fidèle Babala, l’un des secrétaires généraux adjoints du MLC. 

Christine Tshibuyi