Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les épreuves d’Examen d’Etat ont débuté ce lundi 24 juin 2019 sur l’ensemble du territoire de la RDC. Au total, 722 907 élèves finalistes des écoles secondaires prennent part pendant quatre jours à l’édition 2019. En Ituri, les finalistes du territoire de Djugu où sévit les violences armées depuis avril dernier sont délocalisés à Bunia, chef-lieu de la province.

En attendant leur nombre exact, 75 élèves finalistes en provenance de Djugu sont recensés dans un centre de passation de l’Examen d’Etat à Bunia.

« Tout se passe bien, les finalistes qui n’ont pas pu passer l’examen à Djugu sont à Bunia. A Bunia il y a un centre où nous avons 75 candidats finalistes de Djugu. J’aurai la situation ce soir pour les élèves qui ont passé l’examen dans des centres qui ne sont pas les leurs », a dit à ACTUALITE.CD, Sosthène Shabishimbo, inspecteur principal provincial de la province éducationnelle Ituri 1.

« Mais il y a aussi les finalistes de Bunia qui se retrouvent à Mungwalu, ils se sont déplacés à Mungwalu et ils sont bloqués là-bas [Ndlr : suite aux violences qui ont fait plusieurs morts] », a-t-il ajouté, affirmant que « nous avons privilégié l’examen, les frais de participation sont relégués au second plan ».

Selon l’inspection générale de l’EPSP, les participants à ces épreuves sont répartis dans 2 095 centres à travers le pays et cette édition connaît une augmentation estimée à 7,5% par rapport à l’année dernière. Le taux de participation des filles à cette édition d’examen d’Etat 2019 a aussi augmenté de 8%.

Vidéo