Breaking news

Meurtre des experts de l'ONU : Le colonel Mambweni inculpé et renvoyé devant la cour militaire

Lundi 17 juin 2019 - 18:26
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Le colonel Jean de Dieu Mambweni, officier de l'armée congolaise a été inculpé du meurtre des experts de l'ONU, a annoncé ce lundi le greffe près la cour militaire du Kasaï Occidental.

« Nous lui avions notifié de son renvoi devant la cour militaire samedi dernier (le 15 juin 2019). Il sera jugé pour six infractions notamment association des malfaiteurs, violation des consignes, crime de guerre par meurtre et participation à un mouvement insurrectionnel. La date de son audience n'est pas encore fixée mais ça le sera bientôt », explique à ACTUALITE.CD le capitaine Alain Bosombi, greffier près la cour militaire du Kasaï Occidental.

Le chef du village Mulumba Muteba Jaïra en détention et qui comparaissait jusqu'à présent comme témoin a lui aussi été inculpé.

Officier de l'armée chargé de l'éducation civique et des relations avec les civils, le colonel Jean de Dieu Mambweni était en place au Kasaï Central lors du meurtre des experts de l'ONU.

« L'inculpation du colonel Mambweni va de nouveau ralentir le rythme du procès car il faudra désigner un juge plus gradé que lui. Celui-ci manque dans la composition du tribunal militaire de Kananga actuellement », estime Me Joseph Bidwaya, avocat du prévenu Manga.

Cité par un des prévenus, le chef coutumier Constantin Tshidime Bulabula pour avoir parlé au téléphone avec Vincent Manga,  le principal présumé meurtrier de Zaïda Catalan et Michael Sharp, le colonel Jean de Dieu Mambweni a été mis aux arrêts le 6 décembre 2018.

Sosthène Kambidi