Catégorie
ACTUALITE.CD

L’élection des membres du comité des sages et des commissions permanentes de l’Assemblée nationale a été renvoyée à la session extraordinaire suite à la suspension de la participation de l’opposition aux travaux parlementaires.

« En raison de la suspension de la participation de l’opposition aux travaux parlementaires, à l’initiative de votre bureau, l’auguste Assemblée a jugé bon de renvoyer à la prochaine session extraordinaire l’élection, dans un esprit d’inclusivité, des membres des bureaux des commissions permanentes et du comité des sages », a expliqué Jeanine Mabunda, présidente de la chambre basse du parlement, à la plénière sanctionnant la fin de la session parlementaire du mois de mars, ce samedi 15 juin.

Martin Fayulu, un des leaders de la coalition Lamuka, avait annoncé, au cours d’une conférence de presse mercredi, une série d’actions pour protester contre les arrêts de la Cour constitutionnelle. Il s’agit notamment de la suspension des activités parlementaires des députés et sénateurs de la coalition jusqu’à nouvel ordre, des manifestations de “grande envergure” le 30 juin à travers le pays.

Bien plus tôt, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) avait rapporté que la Cour Constitutionnelle a modifié la valeur seuil « sur base des données inconnues à la fois de la CENI et des candidats à la députation alors qu’elle ne dispose pas de tous les procès-verbaux ».