Breaking news

Ituri : Manifestation de colère à Bunia au lendemain des tueries d’une dizaine de personnes à Djugu

Mardi 11 juin 2019 - 12:14
Catégorie
Image d'illustration

Un groupe des jeunes est descendu ce mardi 11 juin dans la rue de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri pour protester contre la mort des membres de leur communauté dans les violences de lundi qui ont fait au moins 11 morts dans le territoire de Djugu. Les manifestants ont sillonné le boulevard de Libération munis des fleurs en signe de deuil.

Les activités socio économiques sont paralysées à Bunia. Boutiques, magasins, banques ainsi que des petits commerces sont fermées.

Dans leurs mouvements de protestation, les manifestants exigent la sécurité pour leur permettre d’aller récupérer les corps des infortunés tués sur la RN27.

« Nous allons nous diriger jusqu'à à Kobu pour aller récupérer les corps de nos leurs frères tués par ces inciviques. Les autorités nous trompent qu'il y a une dizaine de morts mais nous apprenons qu’environ 30 corps sont abandonnés. Nous avons sollicité l'intervention des FARDC pour nous accompagner mais sans succès. Aujourd'hui c'est juste une manifestation mais demain ça sera autre action », explique un des manifestants.

La tension est montée dans plusieurs localités du territoire de Djugu dans la journée de lundi.

« Tout a commencé par la mort de 4 commerçants dans le village Pkatapkapta en chefferie de Mambisa alors qu'ils se rendaient au marché d’Iga barrière. Malheureusement cet incident a ravivé la tension notamment au village Kparanganza un groupe des manifestants ont barricadé la RN27 et sur place ils ont tué 3 personnes. Nous voulons l'implication des autorités nationales et provinciales », a déclaré à ACTUALITE.CD Charité Banza, vice-président de la société civile du territoire de Djugu.

Le gouverneur de l’Ituri Jean Bamanisa Saidi a lancé un appel à la paix à l’intention de ses administrés.

Franck Asante