Breaking news

RDC-Caricature : FCC et CACH en ce moment

Dimanche 9 juin 2019 - 16:12
Catégorie
Caricature ACTUALITE.CD réalisée par Kash

Les députés membres du groupe parlementaire du Cap pour le Changement (CACH) désapprouvent le fait que le bureau de l’Assemblée nationale ait accepté que les élus nationaux débattent en plénière sur les ordonnances signées par Félix Tshisekedi nommant de nouveaux dirigeants à la société Générale des carrières et des mines (Gécamines) et à la Société Nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).

« Le FCC a permis que l’acte administratif du chef de l’Etat soit débattu à l’Assemblée nationale. Nous savons tous que la constitution protège le chef de l’Etat. Il n’est pas responsable politiquement devant l’Assemblée nationale. On ne peut pas le contrôler », a dit Crispin Mbindule, député UNC après la déclaration commune faite par tous ses collègues du CACH.

Il s’en prend directement au bureau de la chambre basse du parlement.

« Nous présentons notre indignation et nous allons voir le bureau de l’Assemblée nationale, avec la présidente. Nous n’allons pas accepter cela. Si non, nous allons faire recours à notre pouvoir d’introduire une pétition contre ce bureau pour qu’on le remplace. Ce bureau ne maîtrise pas très bien son travail. Ce travail ne consiste pas au contrôle du chef de l’Etat. S’il ne change pas cette attitude, nous allons procéder par une pétition pour que ce bureau soit remplacé », a-t-il ajouté.

Lire aussi : RDC : Les députés CACH accusent leurs collègues du FCC « d’outrage au chef de l’Etat »