Catégorie
ACTUALITE.CD

Le directeur général de la Régie des Voies Aériennes (RVA), Bilengi Abdallah, a démenti les informations du cabinet de Katumbi faisant état d’une demande de survol et d’atterrissage qui ne serait pas accordée à l’avion de l’ancien gouverneur de l'ex-province du Katanga, qui devrait se rendre à Goma (Nord-Kivu), ce dimanche 26 mai.

D'après la RVA, Katumbi n'a formulé aucune demande de survol et d'atterrissage à Goma. Par ailleurs, l'unique demande formulée pour atterrir à Lubumbashi reste valable jusqu'à la fin du mois de mai, précise le directeur général de la RVA.

« A ma connaissance, je sais que sa délégation est arrivée à trois heures du matin à Goma, et que lui Katumbi devait la rejoindre. Mais actuellement Monsieur Katumbi serait en Afrique du Sud et il a un jet privé et il a une autorisation d'entrer au Congo par Lubumbashi et cette autorisation est valable jusqu'à fin mai. Mais l'aviation civile qui a l'autorité de lui accorder les autorisations d'aller atterrir dans un autre aéroport que Lubumbashi, en ma connaissance, n'a pas eu de demande formulée pour atterrissage à Goma », a dit à ACTUALITE.CD le DG de la RVA

Pour sa part, Olivier Kamitatu, directeur de cabinet et porte-parole de Moïse Katumbi, a annoncé que l’avion de l’ancien gouverneur n’a pas obtenu l’autorisation de survol et d’atterrissage. Par conséquent, il reporte son arrivée dans cette partie du pays.

« Le président Moïse Katumbi remercie la population de Goma qui est venu l’accueillir aujourd’hui. Il n’a pas reçu d’autorisation de survol et d’atterrissage pour la ville de Goma, il ne pourra donc pas venir aujourd’hui (…). Ce n’est que partie remise. Il annoncera très prochainement un nouveau programme. Il est déterminé à poursuive son safari en commençant par Goma », a-t-il dit.

Depuis le début de ce mois de mai, toute autorisation de survol et d’atterrissage des aéronefs en RDC est soumise à un avis préalable obligatoire des services du conseiller spécial de Félix Tshisekedi en matière de sécurité, François Beya.

Ecoutez le DG de la RVA ici 

Stanis Bujakera Tshiamala