Catégorie
Tina Salama. Droits tiers.

Dans une ordonnance lue le 29 avril à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), Tina Salama a été nommée pour seconder Tharcisse Kasongo Mwema Yamba-Yamba au poste de porte-parole du président de la République. La rubrique “Femme” d'Actualité.cd s’est penchée sur son parcours.

Ce ne sont pas les réactions qui ont manqué peu de temps après cette annonce qui vient “garnir” la liste des femmes du “cabinet Tshisekedi".

"Elle va le faire avec intelligence et classe !”, c'est du moins ce que pense Ange Kasongo, une autre ancienne de l’Institut Facultaire de l’Information et de la Communication (IFASIC), qui se souvient des interventions de Mme Salama à l'époque où elle était étudiante en journalisme. “Tina Salama, porte-parole adjointe du chef de l'Etat ! À chaque fois qu'elle prenait la parole pour poser une question en L2 Journalisme Politique extérieure à l'IFASIC, je me retournais toujours pour apprécier la gestuelle  qui accompagnait le bel accent qui ornait les questions, intéressantes, posées", conclut-elle.

 Autre réaction est celle d'un enseignant cette fois. “Je l'ai eu comme étudiante en 1ère et 2ème licence dans le cours de séminaire d'actualités à l’IFASIC," confie Rombaut Kasongo, chef des travaux à l’IFASIC en poursuivant "Journaliste à Radio Okapi, elle se montrait intéressée au cours et participait activement aux débats. Parfois elle me suivait dans la cour pour continuer les échanges,” se remémore le professeur Kasongo.

 Tina Salama rejoint donc la liste des femmes qui travaillent au cabinet du chef de l'Etat : Chantal Yolou Yelop (conseiller spécial en matières de la jeunesse et lutte contre la violence faite à la femme), Mbatshia Ntumba Nicole (conseiller principal : Collège juridique et administratif), Ikena Diaba Rose (service personnel Assistance Financière), Fany lunga, Lina Nuvaro (assistants personnels), Clarisse Nkanku (chargée de mission), Bibiche Kabengele (chargée des relations publiques), Lydie Omanga (communication présidentielle, directrice)

Le parcours de Tina Salama

Née à Bukavu, Tina Salama a connu la guerre qui a sévi dans cette région de la République Démocratique du Congo. Habituée des studios de Radio Okapi/Bukavu, elle se retrouve très vite à Kinshasa où elle obtiendra un diplôme de licence en journalisme politique extérieure à l’IFASIC, en 2012. Elle poursuit actuellement un Master 2 en Management des Médias à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille, dans le nord de la France. Directrice de programmes de Radio Okapi jusqu’à sa nomination, Tina Salama est restée l’unique femme de la direction managériale de la radio onusienne. En dehors de ses brillantes prestations à la radio et à la télévision, elle organise et anime des journées et grandes activités dont la récente modération de la 4ème édition de Sultani Makutano en présence de la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi. Mme Salama travaille également dans la lutte contre les violences faites à la femme.

Prisca Lokale