RDC : Emmanuel Ilunga écarté du ministère des Affaires foncières
Jeudi 25 avril 2019 - 15:16
Photo ACTUALITE.CD

Emmanuel Ilunga n’assurera plus l’intérim à la tête du ministère des Affaires foncières. Il a été déchargé de cette fonction par le Premier ministre Bruno Tshibala, avec qui il entretenait des rapports difficiles.

C’est Emmanuel Ilunga, lui-même, qui l’a annoncé sur sa page Facebook.

« C'est avec un sentiment d'un travail inachevé que je vous annonce mon départ du Ministère des Affaires foncières. Mes convictions et mon combat pour la justice de ceux qui ont subi la spoliation de leurs biens me valent d'être évincé de mon mandat de ministre a.i des Affaires foncières. Républicain, je m'incline sans renoncer à poursuivre mon combat, car la vérité doit éclater et la justice rendue aux victimes ! La commission Etienne Tshisekedi se poursuivra d'une manière ou d'une autre ! », a-t-il écrit.

Le vice-ministre en charge des Congolais de l’étranger est, depuis quelques semaines, cité dans une affaire de détournement d’argent. Certains membres du cabinet laissé par le ministre Lumeya Dhu Maleghi, l’accusent d’avoir écarté certains de leurs collègues et d’avoir placé « ses personnes de confiance allant au-delà des compétences d’un intérimaire ».

Selon les sources de la primature, c’est Tshibangu Kalala, ministre délégué près le Premier ministre, qui va assurer l’intérim du ministre des Affaires foncières.

Lire aussi : Affaires foncières : Emmanuel Ilunga dit subir la pression de la part des spoliateurs

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une