Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Le ministre de la Santé, Dr Oly Ilunga Kalenga, s’est montré optimiste sur l’état de la riposte contre la maladie à virus Ebola. Au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 5 mars 2019 à Kinshasa, il a également évoqué les difficultés rencontrées à Butembo et Katwa.

« La stratégie mise en place donne des résultats plus qu’encourageants. Sur 19 Zones de santé touchées par la Maladie à Virus Ebola, 17 ne reportent plus que quelques cas sporadiques. C’est notamment le cas de Beni, Mandima et Kalunguta. Nous pouvons ainsi espérer la fin complète de l’épidémie dans ces zones de santé dans les prochaines semaines. Le travail méticuleux des équipes de la riposte a permis de contenir la riposte dans quelques zones de santé et, jusqu’à ce jour, de protéger les grandes villes de notre pays ainsi que les pays voisins », a-t-il dit.

Le ministre a également rapporté que la riposte fait face à de sérieuses difficultés dans les zones de santé de Butembo et de Katwa. Il faisait référence aux attaques des installations de la riposte, deux fois, en l’espace de 3 jours.

Docteur Oly Ilunga en appelle à l’implication de tous pour venir à bout de cette épidémie.

« C’est dans cet ordre d’idées que nous invitons toutes les personnes d’influence (acteurs religieux, politiques, leaders d’opinion, chefs traditionnels, etc.), dont la voix porte et compte, à s’impliquer et à prendre position d’une part contre les attaques visant la riposte et, d’autre part, dans la sensibilisation des communautés par rapport à la dangerosité de la situation. Vu la gravité de la situation, toutes vos voix doivent s’unir pour la protection de la population congolaise », a-t-il déclaré.

Selon les données du ministère de la Santé, depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 900, dont 835 confirmés et 65 probables. Au total, il y a eu 565 décès (500 confirmés et 65 probables) et 304 personnes guéries.

Christine Tshibuyi

Vous pouvez suivre le ministre ici.