Un agent de la CENI battu dans un centre de vote à Kindu.
  • A Kindu, chef-lieu de la province du Maniema, un agent de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a été battu, ce dimanche 30 décembre, dans le centre de vote Atoko II, par les témoins des candidats.
  • Son gilet est déchiré et il n’a eu la vie sauve que grâce à l'intervention de la police.
  • Les témoins qui n’ont pas pu accéder dans des bureaux de vote, en colère, reprochent à cet agent de la CENI d'avoir laissé Omana Bitika Pascal, un candidat député provincial et ministre Provincial des Finances, pénétrer dans le bureau de vote F. Pour ces derniers, il s’agit d'une tentative de corruption.
  • « Nous avons parlé aux témoins et observateurs dans ce bureau de vote. Monsieur Bitika, une fois entré dans le bureau de vote, a été prié de sortir par un autre agent de ce bureau. Selon ce dernier, Bitika Pascal voulait faire des réclamations parce que les accréditations de ses témoins n'avaient pas de numéro d'ordre », a déclaré un témoin.
  • Les témoins d'autres candidats disent que ce n'est ni le jour ni le lieu indiqué pour faire ce type de réclamation.
  • Il faut également souligner qu'il s'observe un mouvement des candidats qui sillonnent un centre de vote à un autre. Nombre d'entre eux se limitent à se mettre à l'extérieur sans pénétrer dans le bureau de vote.
  • « Nous avons vu le candidat Bitika Pascal distribuer une importante somme d'argent aux alentours du centre de vote. Il l'a fait au site de vote Atoko I. Nous apprenons des témoignages des plusieurs sources concordantes que ce dernier a également distribué ouvertement l'argent aux électeurs dans le site de vote Kindu Ville », a ajouté un témoin.

Chadrack Londe, depuis Kindu

Catégorie