Les membres de la coalition Lamuka en conférence de presse à Kindu

La coalition Lamuka, dans la province du Maniema, a annoncé, ce lundi 10 décembre, qu'elle va porter plainte contre le gouverneur intérimaire du Maniema, Jérôme Bikenge, et son ministre des Finances, Pascal Omana.

Elle les accuse d'avoir mobilisé les jeunes du PPRD, "drogués", en complicité avec les forces de l'ordre, pour entraver l'arrivée de son candidat Martin Fayulu, dimanche à Kindu.

" Le commandant des opérations qui ont consisté à attaquer les militants de Lamuka, ce dimanche, à l’aéroport de Kindu, est le gouverneur. Parmi les personnalités qui ont mobilisé et drogué les jeunes pour qu’ils attaquent nos militants figurent également un candidat député provincial qui est en même temps ministre des Finances au Maniema. Nous allons porter plainte ", a déclaré le député national Molisho Sadi, directeur de campagne de Martin Fayulu au Maniema, au cours d'une conférence de presse.

Lamuka accuse les autorités du Maniema d'avoir mis à la disposition des militants du pouvoir des "armes blanches" pour attaquer les membres de Lamuka qui attendaient Fayulu, contraint d'annuler le voyage.

" Le traitement inhumain auquel nous avons été soumis ne va pas nous empêcher de poursuivre la campagne électorale pour le soldat du peuple (Ndlr : Martin Fayulu) au Maniema. Au contraire, cela nous démontre que nous avons le soutien du peuple. Cette population de Kindu qui a démontré qu’elle est fatiguée et qu’elle a besoin du changement. Rien ne peut résister à la détermination d’un peuple, pas même un gouverneur ", a ajouté M. Molisho.

Fayulu est arrivé ce lundi à Bukavu (Sud-Kivu). Il va tenir un meeting au terrain Panzi, dans la commune d'Ibanda.

Chadrack Londe, depuis Kindu

 

Catégorie