Catégorie
FIDA

Le vice-ministre de l’Agriculture, Noël Botakile, a lancé, ce jeudi 29 novembre 2018,  le projet d’appui au secteur agricole dans la province du Nord-Kivu PASA-NK. Financé par le Fonds International de Développement Agricole (FIDA), à hauteur de 53 millions USD, ce projet mettra, entre autres, un accent particulier sur la chaîne de valeur du riz, du maïs, des pommes de terre et du café pour une durée de neuf ans.  

Pour le Représentant Pays du FIDA Abdelhaq Hanafi, c’est la première fois que le Fonds International de Développement Agricole et le gouvernement congolais ont accepté d’impliquer les organisations paysannes et des ONG dans la gestion directe et la mise en oeuvre d’un projet. Selon lui, d’autres financements additionnels venant d’autres structures seront intégrés à ce projet.

Ce projet bénéficiera de l’apport de deux projets conjoints entre le FIDA, le PAM et la FAO. il s’agit du projet financé par le gouvernement Canadien à hauteur de 50 millions de dollars canadiens pour améliorer la résilience des ménages vulnérables dans le territoire de Rutshuru. Le FIDA est aussi impliqué avec la FAO et le PAM dans le projet de Réduction des pertes post récoltes ; financé par le gouvernement suisse à hauteur de 700 milles USD. Le FIDA ne ménagera aucun effort pour attirer d’autres financements au pays mais encore faut-il décaisser le budget déjà disponible”, a indiqué le Représentant Pays du FIDA. Lire la suite sur Deskeco.com