RDC : Une base de MSF cambriolée au Sud-Kivu
MSF / Droits tiers

Une base de l'ONG Internationale humanitaire Médecins Sans frontières (MSF/Hollande) a été cambriolée, mardi, à Lulimba, territoire de Fizi, dans l'ouest  de la province du Sud-Kivu, a annoncé l'ONG ce mercredi 21 novembre.

"Au cours de la soirée du mardi 20 novembre 2018, la base de l’organisation humanitaire Médecins Sans Frontières (MSF), située á Lulimba, dans le territoire de Fizi, a fait l’objet d’un vol à main armée commis par des hommes non identifiés. Des biens de valeur ont été emportés, mais aucune personne n’a sérieusement été blessée", fait savoir un responsable de MSF/Hollande au sud-kivu.

Dans ce territoire repaire des groupes armés, MSF appuie  l'hôpital de Baraka et celui de Lulimba dans la prise en charge des malades de choléra.  

Un convoi de cette ONG, qui quittait la ville d'Uvira pour la cité de Baraka avec des médicaments, a été pillé vendredi par des hommes armés à la hauteur du village Muchimuchi, situé à 7 kilomètres de Baraka, dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu), a-t-on appris de sources concordantes.

Médecins Sans Frontières (MSF) avait  quitté temporairement sa base de Tushunguti, dans la zone de santé de Bunyakiri,  territoire de Kalehe (Sud-Kivu), suite aux violents affrontements entre deux factions des Maï-Maï (Raia Mutomboki). Tout le personnel médical avait été délocalisé et installé temporairement à la base de Numbi, à environ trois heures de moto de Tushunguti.  L'ONG est  revenue dans cette localité après un retour au calme.

Justin Mwamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une