RDC : Un camp "stratégique" de l'armée incendié par des hommes armés au quartier Paida à Beni
Lundi 5 novembre 2018 - 11:35
Les FARDC au front dans la périphérie de Beni après affrontements avec des miliciens Mai-Mai ce lundi 22 octobre 2018 (Photo Yassin Kombi/ACTUALITE.CD)

Des hommes armés ont attaqué ce lundi 5 novembre 2018 l'état-major de l'opération Sokola 1 situé au quartier Paida, dans la commune de Ruwenzori, au nord-est de la ville de Beni (Nord-Kivu). Le camp militaire "stratégique" dans la traque des présumés combattants ADF a été incendié.

L'armée attribue l'attaque aux miliciens Mai-Mai parmi lesquels deux ont été tués.

"Nous avons constaté que aussitôt la position attaquée, après la riposte de l'armée, les jeunes gens se sont dilués dans le quartier. Il y en a qui ont pris la direction de la montagne environnante. J'ai vu malheureusement deux cadavres. C'est une désolation, l'un de nos camions d'intervention a été touché, il y a un campement qui a été incendié mais aussi les bureaux qui abritent tous les services au PK5", a affirmé à ACTUALITE.CD, le capitaine Mak Hazukay, porte-parole militaire dans la région.

Il s'agit de la deuxième attaque contre cet état-major "stratégique" de l'opération de Sokola de l'armée après celle des présumés combattants ADF jeudi 4 octobre au cours de laquelle quatre militaires et deux civils ont été tués.

Lire aussi : RDC-Beni : Six morts dans une nouvelle attaque des présumés combattants ADF

Samedi dernier, deux cachots de l'auditorat militaire en plein centre de la ville de Beni ont été attaqués par les miliciens Mai-Mai qui ont libéré au moins 36 détenus parmi lesquels des prévenus ADF qui attendaient d'être jugés par la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu.

Yassin Kombi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une