<strong>Plusieurs dizaines de journalistes sont descendus ce 27 juillet dans la rue pour exprimer leur désapprobation contre le ministre de la justice Alexis Thambwe Mwamba après ses propos qualifiés d’injurieux contre les professionnels des médias.</strong>

La marche partie du siège de l'Union nationale de la presse du Congo a eu comme point de chute la Primature. Trois jeeps de la police sont actuellement stationnées au lieu du sit-in des journalistes. Le président de l’UNPC, Kasonga Tshilunde, et une délégation d’autres journalistes sont actuellement en train d’être reçus par le Premier ministre.

Catégorie