Vendredi 30 septembre 2016 - 08:37

Breaking news

Les familles du personnel gouvernemental américain ont reçu l'ordre de quitter la RDC à partir du 29 septembre

Les Etats-Unis ont demandé aux familles du personnel diplomatique américain en poste à Kinshasa de quitter le pays en raison <em>« d'une recrudescence des violences »</em>. L’ordre est venu jeudi 29 septembre 2016 du département d'Etat américain. Le communiqué est clair :<em> « Le risque de troubles civils est élevé à Kinshasa et dans d'autres grandes villes, »</em> dit le département d'Etat qui ajoute qu’<em> « «en raison de la détérioration de la situation sécuritaire, les membres des familles du personnel gouvernemental américain ont reçu l'ordre de quitter le pays à partir du 29 septembre. »</em>

D’autres chancelleries s’apprêtent également à prendre des décisions similaires. Le mercredi 28 septembre, le  ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, avait déclaré que la RDC) était<em> « au bord de la guerre civile »</em> et avait invité le président sortant Joseph Kabila à ne pas se représenter.

<em>« La République démocratique du Congo est un très grand pays, avec énormément de potentiel économique, humain, mais au bord de la guerre civile (...) parce qu'il y a un président qui est en place et qui veut garder sa place alors qu'il n'a plus le droit de se représenter »</em>, avait dit M. Ayrault devant les étudiants de l'Ecole des affaires internationales de Sciences-Po à Paris.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une