Breaking news

RDC : le gouvernement appelé à allouer et payer les fonds nécessaires à la couverture des activités de collecte, traitement production des statistiques économiques en faveur du Ministère de l’Economie
Samedi 26 novembre 2022 - 15:41
1
SG Econat

La mise en place d'un dispositif efficace de production des statistiques économiques fiables et pertinents n'est maintenant qu'une question de temps. Débuté mardi 22 novembre dernier, les travaux de l'atelier sur le renforcement du dispositif de production, traitement et publication des donnés statistiques économiques se sont clôturés jeudi 24 novembre 2022 au salon rouge de l'immeuble du gouvernement.

Parmi les propositions des mesures contenues dans les matrices des commissions, le Ministère de l’Economie Nationale a répertorié, outre la redynamisation du Conseil National de la Statistique, celles qu’il juge prioritaires et qu’il souhaiterait être mises en œuvre à court terme. 

A cet effet, les recommandations suivantes ont été formulées à l’endroit des institutions. 

Au Gouvernement de : Elaborer et soumettre au Parlement un Projet de Loi sur la statistique ; Allouer et payer les fonds nécessaires à la couverture des activités de collecte, traitement production des statistiques économiques, en faveur du Ministère de l’Economie Nationale.

Au Ministère de l’Economie Nationale de : Signer un arrêté interministériel et/ou un protocole d’Accord, définissant les modalités en terme de passerelle de collaboration entre le Ministère de l’Economie Nationale et les différents services et institutions concernés par la production des statistiques économiques ; Renforcer les capacités des Agents dans l’analyse et traitement des données statistiques ; Organiser les mission d’échange d’expériences au profit des Agents du Ministère de l’Economie, dans les pays africains très avancés dans la production des statistiques économiques ; Elargir le besoin d’exploitation des états financiers et renforcer la capacité des services d’analyse des états financiers pour orienter l’action en investissements ; Numériser les services producteurs des statistiques économiques ; Mettre en place un système dématérialisé de collecte des données statistiques ; Renforcer et financer les enquêtes de collecte des données statistiques sur l’ensemble du territoire national.

Aux autres structures partenaires de : Rendre opérationnelle la collaboration interinstitutionnelle pour faciliter au Ministère de l’Economie Nationale d’avoir accès aux informations nécessaires qui lui permettront de produire et publier les statistiques économiques fiables.

Le professeur Masudi conseiller au ministère de l'économie nationale et coordonnateur de cet atelier s'est montré optimiste quant à la mise en application de ces différentes recommandations.

"Je suis de nature optimiste, je suis tellement heureux aujourd'hui parceque, je peux savoir maintenant dans mon pays qui fait quoi, malheureusement tout n'est pas toujours disponible mais nous allons y travailler pour voir comment est ce que nous pouvons améliorer et c'est nous qui avons le lead, nous sommes tellement motivés et surtout nous sommes soutenus par le ministre de l'économie nationale lui même qui est demandeur de ces genres des statistiques et nous croyons que avec son soutien bien-sûr, avec le soutien du Chef de l'État celà sera possible"a-t-il devant la presse à l'issue de l'atelier.

Au nom du ministre de l'économie nationale empêché , le secrétaire général à l'économie nationale Célestin Twite qui a clôturé ces travaux, a rassuré aux participants de la prise en compte par le gouvernement de la République des différentes recommandations formulées.

Cet atelier a constitué un cadre de réflexion, d’échange d’expériences et de formulation des propositions, qui visait comme objectif principal de permettre une réflexion profonde sur les voies et moyens de doter l’Administration du Ministère de l’Economie Nationale d’un dispositif efficace pour la collecte, le traitement, l’archivage et la diffusion des statistiques économiques courantes et fiables (de production, conjoncturelles et sectorielles).

Il a connu la participation des autorités politiques nationales, des personnalités administratives nationales et provinciales, les personnalités du monde scientifique, du monde des affaires, ainsi que de la société civile.

En ce qui concerne les débats dans les groupes de travail, les participants ont exploité les allocutions prononcées à l’ouverture de l’Atelier, d’abord par Monsieur le Ministre de l’Economie Nationale et en suite par le Secrétaire Général à l’Economie Nationale, complétée par les interventions du Directeur – Chefs de Service des Approvisionnements et celui des Etudes et Planification, ainsi que des expériences partagées par les Experts, représentants des Structures concernées par la production des statistiques. Nous citons les Experts du PAM/RDC, de l’IRES/UNIKIN ; de l’INS ; de la DGDA ; de la FEC ; la Banque Centrale du Congo ; du PNUD et de l’OCC.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une