RDC : la CENI développe une application de pré-enregistrement afin de réduire le timing de l’enrôlement des électeurs
Vendredi 25 novembre 2022 - 13:57
Photo droits tiers
Photo droits tiers

La commission électorale nationale indépendante (CENI) a initié la création d’une application qui va permettre aux congolais de pré-enregistrer leurs données personnelles afin de réduire au maximum le timing de l’enrôlement au centre d’inscription. C’est ce qu’a fait savoir la direction informatique de la centrale électorale lors des cadres de concertations avec les partis et regroupements politiques ainsi qu’avec la société civile.

Selon les explications de la CENI, l’application est compatible avec le téléphone ou la tablette et ne sera pas connectée à Internet. Toutefois, la traditionnelle procédure de remplissage de formulaire au centre d’inscription reste d’application. 

« Il faut souligner que cet enregistrement ne se fait pas sur internet, ça ne se fait pas en ligne tel que vous pouvez le penser. Les données que vous enregistrez resteront dans votre téléphone sous format QR Code. A la fin du processus de ce pré-enregistrement, l’électeur devra présenter son téléphone et le QR Code au préposé de la CENI qualifié pour l’opération d’enrôlement. Toutes les dispositions de la loi seront appliquées pour s’assurer de l’identité de toute personne qui procédera par ce mécanisme afin de ne pas faire enrôler de non congolais», a fait savoir la direction informatique de la CENI. 

La CENI entend enrôler plus de 50 millions des congolais y compris ceux résidants dans les 5 pays étrangers retenus pour la phase pilote à savoir la France, les USA, l’Afrique du Sud, le Canada et la Belgique. Plus de 29 000 centres d’inscriptions seront opérationnels soit un ajout de plus de 12 000 centres d’inscriptions supplémentaires par rapport à la dernière révision du fichier électoral en 2016-2017.  

Pour ce processus électoral, le pays a été divisé en trois aires opérationnelles dont la première aire débutera l'enrôlement des électeurs le mois prochain. L’opération va durer 30 jours pour chaque centre d'inscription des électeurs.

Première aire opérationnelle : Kinshasa, Kongo Central, Kwilu, Kwango, Maï-Ndombe, Équateur, Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi et Tshuapa.

Deuxième aire opérationnelle : Haut-Katanga, Haut-Lomami, Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental, Lomami, Lualaba, Sankuru et Tanganyika.

Troisième aire opérationnelle : Bas-Uélé, Haut-Uélé, Ituri, Maniema, Tshopo, Nord-Kivu et Sud-Kivu.

Fonseca MANSIANGA

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une