Breaking news

Sud-Kivu : les agences de transport Bukavu-Uvira en grève contre l’instauration d’une taxe sur passager dite « taxe touriste »
Mercredi 5 octobre 2022 - 19:08
Ph/actualite.cd

Les agences de voyages sur l’axe Bukavu-Uvira-Bujumbura ont amorcé, depuis ce mercredi 5 octobre, un mouvement de grève pour contester l’instauration, par le gouvernement provincial, d’une taxe sur passager appelée " Taxe Touriste". Des bus de voyage sont restés dans les garages toute la journée sans aucun mouvement.

« Depuis le matin, nous avons entamé un mouvement de grève pour dire non à l'imposition d'une taxe de tourisme. La manifestation a d'abord commencé par les passagers qui ont refusé de payer, aujourd'hui les responsables des agences qui ont débuté avec un mouvement de grève indéterminé », a dit, à ACTUALITE.CD, un responsable d'une agence Bukavu-Uvira.

Contacté par ACTUALITÉ.CD, le ministre provincial des transports et voies de communication, Alimasi Malumbi Matthieu, renseigne que cette taxe a été discutée entre son ministère et les responsables des agences. Pour lui, ces derniers jouent un double jeu en amorçant cette grève.

« Il y a de cela plus d'un mois, on a convenu de majorer les prix des billets et la taxe de tourisme est incluse dans ce billet. Pour Bukavu-Uvira, on a majoré le prix à 15.000 Francs et Bukavu-Bujumbura 15 dollars. Dans ce montant, il y a le 2000 Francs réservés pour la taxe. Les responsables des agences sont en train de voler non seulement la population mais aussi l'Etat », a réagi Alimasi Malumbi Matthieu.

Ce mouvement de grève intervient deux jours après un sit-in organisé par les passagers pour dénoncer l'instauration de cette taxe déjà payée dans le billet.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une