Breaking news

RDC : Rita Bola dénonce une “infiltration” et une “main noire” dans les atrocités à Kwamouth
Mardi 4 octobre 2022 - 11:22
Mai-Ndombe
Mai-Ndombe

Reçue par le président de l'Assemblée nationale avec les gouverneurs du Kwango et du Kwilu, la gouverneure de Maï-Ndombe, Rita Bola, a dénoncé une “infiltration” et une “main noire” dans les atrocités à Kwamouth.

Elle invite les autorités à agir en temps réel et en urgence sur la situation sécuritaire à Kwamouth dans la province de Maï ndombe. 

" Nous demandons au président de la République, au président de l'Assemblée nationale, au président du Sénat, au chef du gouvernement, de prendre des décisions en temps réel. Pour moi, le pays est en guerre. S'ils ont choisi Kwamouth, c'est parce que c'est l'entrée de Kinshasa. Et nous voulons que les décisions se prennent en temps et à l'heure afin d'agir. Nous sommes infiltrés, il y a une main noire, alors attaquons le problème à la source et sécurisons nos territoires ", a déclaré Rita Bola au sortir de l'entretien avec le Président de l'Assemblée nationale, lundi 3 octobre.

Le conflit interethnique entre les peuples Teke et Yaka dans le territoire de Kwamouth a déjà fait plus de 150 morts, des nombreux blessés, des nombreux déplacés et des habitations incendiées.  Ce conflit avait dépassé les limites du territoire de Kwamouth pour s'étendre à Bagata dans la province du Kwilu où 22 assaillants ont été arrêtés après le meurtre d'un chef coutumier.

Jonathan Mesa, à Bandundu

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une