62 ans d'indépendance RDC: Des militants pour le climat organisent des actions pour demander la protection des écosystèmes sensibles comme les Virunga
Jeudi 30 juin 2022 - 16:33
Illustration
Photo d'illustration/350Africa.Org

Communiqué de presse

Dans toute l'Afrique: À l'approche de la fête de l'indépendance du pays, les militants pour le climat de la République démocratique du Congo (RDC) organisent des actions du 27 au 30 juin pour exprimer leur opposition continue aux projets d'exploration pétrolière dans le plus ancien parc national d'Afrique, le parc national des Virunga. Les militants ont exprimé leur inquiétude quant aux risques que représentent les activités d'exploration pétrolière pour l'environnement, les espèces sauvages menacées et les moyens de subsistance des communautés locales. Ils ont également dénoncé le projet du gouvernement de mettre aux enchères 16 nouveaux blocs pétroliers, dont certains sont situés dans le bassin du Congo - la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, l'un des plus grands réservoirs de carbone et l'une des zones les plus sensibles sur le plan environnemental. Selon les militants, les actions du gouvernement témoignent d'un manque de volonté politique de protéger les écosystèmes sensibles du pays, même après la signature d'un accord historique de 500 millions de dollars visant à protéger la forêt du bassin du Congo par le président de la RDC, Félix Tshisekedi, et le Premier ministre britannique, Boris Johnson, lors de la COP 26. À l'approche des négociations des Nations unies sur le climat (COP 27) qui se tiendront en Égypte en novembre, les militants appellent à une action climatique urgente et décisive, qui nécessite non seulement l'arrêt des plans d'exploration des combustibles fossiles, un engagement renouvelé en faveur de la protection des moyens de subsistance des communautés locales et des écosystèmes sensibles, mais aussi un effort d'investissement dans des solutions d'énergie renouvelable durable dans le pays. 

Les actions de protestation menées par les militants se dérouleront jusqu'au 62e jour de l'indépendance du pays, qui marque également l'année de la sortie du court-métrage « Virunga sans fossile »,  de 350Africa.org, qui met en lumière les dangers de l'exploration pétrolière dans la région pour le parc national et les communautés locales. Les actions prévues comprennent des protestations, des soirées de surveillance et des actions en ligne. Des militants d'autres pays du continent, dont le Kenya, le Bénin, le Togo, le Burundi et l'Ouganda, organiseront également des actions en solidarité avec leurs homologues de la RDC.

Landry Ninteretse de 350.org a déclaré,

« Alors que la République démocratique du Congo célèbre le jour de l'indépendance, il n'y a pas grand-chose à fêter dans le parc national des Virunga, l'une des zones les plus diversifiées au monde sur le plan biologique, que le gouvernement a ouvert aux activités d'exploration pétrolière en délivrant des licences aux entreprises de combustibles fossiles. En outre, le gouvernement prévoit de mettre aux enchères 16 nouveaux blocs pétroliers, dont certains dans l'écosystème sensible du bassin du Congo. Inviter les grandes compagnies pétrolières dans le bassin du Congo est une erreur historique qui va à l'encontre de l'ambition du gouvernement de devenir le pays « solution » au changement climatique et aurait des impacts dévastateurs sur les communautés locales, les écosystèmes sensibles et le climat mondial. Nous exhortons le gouvernement de la RDC à agir dans l'esprit de l'accord signé lors de la COP 26, afin de protéger la forêt tropicale du bassin du Congo et les millions de personnes qui vivent autour de cette dernière. À l'approche de la COP 27, nous demandons à la RDC de donner la priorité à l'action climatique en protégeant ces écosystèmes fragiles, en arrêtant la délivrance de licences pour ces activités d'exploration pétrolière nuisibles et en traçant la voie vers un avenir énergétique durable pour sa population. »

Justin Mutabesha, militant pour le climat en RDC, a déclaré :,

« En tant que communautés sur la ligne de front du changement climatique, nous ne connaissons que trop bien les impacts des combustibles fossiles sur notre continent vulnérable. En RDC, nous demandons à être libérés de ces activités d'exploration de combustibles fossiles nuisibles, en particulier dans nos zones protégées, qui détruisent notre environnement. Nous exhortons le gouvernement à agir dans notre meilleur intérêt en tant que citoyens en protégeant notre environnement et en créant des opportunités qui profitent aux moyens de subsistance des communautés et préservent les ressources naturelles de la région. L'accès à une énergie propre fait partie intégrante du développement durable et les  engagements pris pour atténuer le changement climatique devraient être le moteur des efforts visant à développer des sources d'énergie alternatives et renouvelables. »

Edwin Mumbere, militant pour le climat basé en Ouganda, a déclaré : 

« En solidarité avec nos camarades de la RDC, qui réclament des Virunga sans fossile, nous lançons un appel aux nations africaines pour qu'elles accélèrent leurs plans visant à mettre fin aux énergies sales et à protéger les écosystèmes sensibles. Si nous voulons éviter des impacts climatiques catastrophiques, nos dirigeants ne doivent laisser aucune place aux combustibles fossiles, mais au contraire accélérer la transition équitable vers les énergies renouvelables sur notre continent. En outre, les nations développées, qui ont historiquement contribué et contribuent encore le plus au changement climatique en raison de leur dépendance aux fossiles, doivent soutenir les nations africaines pour effectuer cette transition et payer pour les dommages causés à notre continent par leurs pratiques polluantes. »

Film Virunga sans fossile

Virunga sans fossile est un court-métrage de 350Africa.org, sorti le 30 juin 2021. Le film met en lumière les dangers que représentent pour le parc national des Virunga et les communautés voisines les activités d'exploration pétrolière dans la région.

Regardez le court-métrage : Fossil-Free Virunga (anglais)   Fossil-Free Virunga (français)

Parc national des Virunga

Le parc national des Virunga est le plus ancien parc national d'Afrique et un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, situé dans la partie orientale de la République démocratique du Congo. C'est également l'une des régions les plus diversifiées du monde sur le plan biologique et l'habitat des gorilles de montagne, une espèce menacée. Entre 2005 et 2010, le gouvernement de la RDC, par l'intermédiaire de son ministère des Hydrocarbures, a approuvé des licences pour des concessions pétrolières à des sociétés étrangères de combustibles fossiles telles que Efora, Total, Socco, Dominion Petroleum pour explorer et exploiter des tests sismiques. Cette démarche était en violation de l'Ordonnance-loi 69-041 du 22 août 1969 sur la conservation de la nature et des conventions internationales ratifiées par la République démocratique du Congo (RDC). 

                                            ###

Pour des interviews et des informations supplémentaires, veuillez contacter :

350Africa.org

Christine Mbithi

E-mail : [email protected]

Téléphone : +254725906695

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une