RDC : la 2ème réunion du Comité conjoint de coordination du Projet d'opérationnalisation du Système national de surveillance des Forêts et activités pilotes REDD+ formule 3 recommandations
Mardi 28 juin 2022 - 18:00
1
Les participants à la deuxième réunion du Comité Conjoint de Coordination du Projet d'Opérationnalisation du Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) et activités pilotes REDD+. Ph. Droits tiers.

La deuxième réunion du Comité Conjoint de Coordination du Projet d'Opérationnalisation du Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) et activités pilotes REDD+, projet mis en œuvre par l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) au niveau central et dans la province du Kwilu, s'est tenue ce mardi 28 juin à Kinshasa.

La séance d'ouverture de cette réunion a été marquée par les discours du Représentant résident du bureau de la JICA en RDC ; du Secrétaire général à l'Environnement et développement durable (MEDD) ; et du Représentant du Fonds National REDD+.

Dans sa prise de parole, le Représentant résident du bureau de la JICA en RDC

"Je tiens à saluer les efforts des agents des différents partenaires, c'est-à-dire le Ministère, la coordination provinciale, les ONG partenaires ainsi que les communautés locales qui travaillent étroitement avec les experts du Projet, nationaux et japonais, que je considère être les artisans privilégiés de ces avancées. Par ailleurs, mon souhait ou le souhait de la JICA est que le ministère de l'Environnement et le gouvernement provincial du Kwilu préservent les acquis de ce projet et perpétuent ses activités avec la population locale et les ONG par des efforts d'auto-assistance, même après sa fin, afin d'accroître l'efficacité de sa mise en œuvre. Cela présuppose donc une mobilisation des moyens financiers et ressources humaines que le ministère et le gouvernement sont appelés à prendre en charge", a-t-il signifié.

Ce projet d'opérationnalisation du Système National de Surveillance des Forêts et actes pilotes REDD+ en République Démocratique du Congo, s'inscrit dans le cadre des activités menées conformément aux orientations de la Stratégie cadre nationale REDD+, et qui ont été coulées sous formes des piliers à financer à travers le plan d'investissement REDD+ de la RDC en vue de l'atteinte des objectifs du développement durable (ODD) contenus dans le Plan National Stratégique du Développement (PNSD) de la RDC.

1
Réunion du CCP

Trois objectifs généraux sont assignés au Comité Conjoint de Coordination du Projet (CCP), à savoir : 1. Faciliter la coordination avec les autorités compétentes ; 2. Réviser globalement l'état d'avancement des activités du projet ; 3. Revoir et échanger les points de vue sur des questions majeures intrinsèques au projet et proposer des ajustements

Pour ce second Comité Conjoint de Coordination du Projet (CCP2), qui se tient plus de 3 ans après le premier du fait des contraintes globales inhérentes à la pandémie à Covid-19 et qui a affecté la mobilité du personnel du projet, les objectifs spécifiques poursuivis sont énumérés comme suit : 1. Partager les informations sur les avancées de réalisations du projet avec les personnalités concernées 2. Avoir leur compréhension commune des perspectives du projet ; 3. Recueillir enfin leurs avis et considération pour l'atteinte des objectifs assignés conformément à l'Accord conclu entre les deux parties à savoir la RDC et le Japon.

Le Projet d'opérationnalisation du Système National de Surveillance des Forêts et des actives Pilotes de REDD+ en République Démocratique du Congo est un projet de coopération entre la RDC et le Japon.

En effet, ce projet se focalise sur les objectifs ci-après :

(1) Contribuer au maintien du couvert forestier de la RDC de l'ordre de 63,5% à l'horizon 2030, par la mise en œuvre de la REDD+ au niveau national ;

(2) Appuyer la promotion des activités pilotes REDD+ dans la province de Kwilu, en vue d'en tirer des leçons appropriées qui devraient être étendues à grande échelle aux autres territoires et provinces du pays;

(3) Contribuer à la lutte contre les changements climatiques, à la croissance verte, à la réduction de la pauvreté et au développement durable dans la province de Kwilu, (4) Renforcer les capacités institutionnelles du Ministère de l'Environnement et Développement Durable National et celles de la Province du Kwilu.

Recommandations de la deuxième réunion du CCP

Trois recommandations ont été formulées au cours de la deuxième réunion du Comité Conjoint de Coordination du Projet d'Opérationnalisation du Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) et activités pilotes REDD+, à savoir :

- Il ne faudrait pas ajouter des activités non initialement prévues dans les documents du projet validé par les parties prenantes ;

- Que les capacités du personnel de la coordination provinciale de l'environnement Kwilu soient renforcées... ;

- Qu'il y ait beaucoup plus d'implications des autorités provinciales dans la mise en oeuvre des activités. 

Deux résultats sont attendus dans le cadre de ce projet à savoir : 1. Le Système National de Surveillance des Forêts est rendu opérationnel : 2. Les activités pilotes REDD+ ont été réalisées pour la gestion durable des forêts dans la Province de Kwilu.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une