RDC : plusieurs congolais ignorent les organisations régionales CEPGL, SADEC, CEEAC et EAC (Étude Target)
Samedi 25 juin 2022 - 05:35
1
Photo d'illustration

Une étude sur la coopération internationale menée par "Target Sarl" révèle que les Congolais n'ont pas d'informations sur les organisations régionales et très peu sont favorables à une coopération de la RDC avec ces dernières. Kinshasa enregistre les plus faibles scores d'opinion favorables.

Selon cette étude, 51% de la population ignorent ou ne disposent pas d'informations sur la Communauté Économique des Pays des Grands Lacs (CEPGL) et Southern Africa Development Community (SADC). 63% ignorent la Communauté des États d'Afrique Centrale (CEEAC). Et pour Easten African Community (EAC), le compte revient à 62%.

Le Cabinet d'études de marché, sondages d'opinion & Conseil en Marketing et stratégies, Target Sarl a aussi abordé les avis sur la coopération de la RDC avec les organisations internationales telles que la Banque Mondiale, l'Union européenne, la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Fonds Monétaire International (FMI).

Il a été également demandé aux répondants de dire quel pays ils considèrent comme un partenaire fiable pour le développement de la RDC. L’étude a porté sur un échantillon représentatif de 2 000 personnes dans les 26 chefs-lieux de provinces selon la méthode des quotas.

1

Ce qu'il faut savoir des organisations régionales CEPGL, SADEC, CEEAC et EAC

La CEPGL a pour objectif l'intégration économique régionale entre ses trois pays membres, la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux, la sécurité régionale et le financement d'institutions communes dans les domaines de la finance, de la recherche et de l'énergie.

Les objectifs fixés à l'EAC par son traité fondateur en novembre 2000 lient étroitement intégration institutionnelle, développement économique et social et renforcement de la sécurité au sein de la zone.

Les principaux objectifs de la SADC sont de parvenir au développement, à la paix et à la sécurité, ainsi qu'à la croissance économique, d'atténuer la pauvreté, d'améliorer le niveau et la qualité de vie des peuples d'Afrique australe et d'aider les personnes socialement défavorisées par l'intégration régionale.

La CEEAC a pour objectif d'assurer l'autonomie collective, de relever le niveau de vie de ses populations et de maintenir la stabilité économique grâce à une coopération harmonieuse. Elle a pour objectif final la création d'un marché commun pour l'Afrique centrale.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une