RDC: "Ma conviction est de ne pas clôturer un séminaire atelier mais plutôt de mettre fin aux antivaleurs" (Félix Tshisekedi)
Lundi 16 mai 2022 - 20:35
Illustration
Félix Tshisekedi, Président de la République

Le Président de la République Félix Tshisekedi a reçu samedi 14 mai 2022 au Chapiteau de la Cité de l'Union Africaine le rapport du séminaire des trois jours des officiers supérieurs des Forces armées de la République Démocratique du Congo tenu au Centre supérieur militaire sur l'éthique et la déontologie au sein de ce corps. 

Organisées à l'initiative du ministère de la défense nationale et des anciens combattants et sous le haut patronage du Président de la République, ces assises s'étaient penchées sur le comportement jugé répréhensible des responsables militaires et qui a des répercussions néfastes sur l'efficacité de l'armée nationale. Ces travaux ont aussi permis aux séminaristes de faire l'autopsie de la situation socio-professionnelle des officiers ainsi que des hommes de troupe. Situation qui se résume d'après la presse présidentielle, aux moyens, au traitement et à la formation.

"Sur l'éthique et déontologie et leadership, les séminaristes se sont dit qu'il faut sensibiliser et vulgariser les textes, appliquer trinôme formation équipements et casernement, ils ont demandé que soit renforcer le contrôle et l'audit, qu'il soit appliqué les sanctions positives tout comme négatives, qu'il soit respecté le principe de mérite et des compétences, qu'il soit organisé dans un délai court les États généraux de l'armée", ont-ils recommandé dans un document lu par le général de Brigade Aimé Mbito devant le Chef de l'État et officiers supérieurs des Forces Armées de la République démocratique du Congo.

Sur le recrutement, la formation et l'entraînement, rapporte la presse présidentielle, les séminaristes recommandent entre autres, le respect des critères en choisissant des bons recruteurs, d'adapter la formation aux besoins de l'armée et d'améliorer les infrastructures. Ces séminaristes ont ,par le Colonel Mukimbi Nene leur déléguée, affirmé avoir pris l'engagement d'améliorer leur comportement dans l'exercice de leur tâche et de partager les acquis du séminaires à leurs unités respectives.

Prenant la parole pour clôturer le séminaire, le Président de la République a réitéré son appel envers les officiers supérieurs pour qu'ils cessent avec les pratiques qui déshonorent l'uniforme et donnent un mauvais message aux hommes de troupe et à la société. 

De leur côté, les officiers ont tenu à renouveler leur serment de loyauté envers la nation congolaise.

"Les commandants des grandes unités que vous êtes devaient donc être capable à la fin de ces jours de réflexion de fédérer et de vous organiser pour adapter vos actions à l'évolution du temps et de l'espace. Ma conviction est de ne pas clôturer un séminaire atelier mais plutôt mettre fin aux antivaleurs et autres maux que vous avez décrié tout au long de vos discussions et qui vous ont caractérisé des années durant. Abandonnez les, enterrez les et à jamais prenez un nouvel élan", a déclaré le Chef de l'État Félix Tshisekedi dans son discours de la fin.

Ces assises interviennent au moment où l'Est de la RDC continue à faire face aux groupes armés locaux tout comme étrangers. D'ailleurs, après avoir reçu le rapport de la mission gouvernementale, le Chef de l'État Félix Tshisekedi avait rappelé la tenue d'une table ronde qui table sur l'avenir de cette mesure d'exception. Cette table mettra ensemble la présidence de la République, le gouvernement, les parlementaires, l'armée et d'autres composantes.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une