Grand-Katanga : Vodacom célèbre ses 20 ans de digitalisation et réitère son engagement de demeurer à la pointe de la technologie et l'innovation
Dimanche 15 mai 2022 - 20:48
Illustration
Photo d'illustration

De 2002 à 2022, celà fait au total  20 ans jour pour jour que s'installe en République Démocratique du Congo la société de télécommunications Vodacom. Un Voda Talk sous le thème " 20 ans de Digitalisation et Progrès" a été organisé ce samedi au 14 mai à l'hôtel Pullman de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga dans le but de présenter sa contribution au développement social de la RDC à travers sa collaboration continue avec ses fidèles partenaires, tout secteur confondu. Une étape qui a vécu après celle de Kinshasa depuis le 06 mai dernier.

Pendant 20 ans, Vodacom Congo a relevé le défi d'ouvrir le Congo  au monde. Le premier opérateur des télécommunications au pays s'est réjoui d'avoir remporté ce défi haut la main. Actuellement, Vodacom Congo couvre toutes les grandes villes et des milliers de zones rurales auparavant coupées du reste du pays et du monde, a rappelé en introduction, le directeur général de Vodacom Congo intervenant dans une vidéo diffusée dans la salle.

« Ce temps a permis à Vodacom de connecter le Congo profond à une période de notre histoire ou le pays était divisé ou on a eu nos ingénieurs, héros dans l'ombre qui ont déployé nos sites dans les conditions parfois difficiles en prenant des risques, en bravant des dangers pour pouvoir connecter le monde au Congo et permettre aux individus, aux entreprises mais également à nos communautés de pouvoir communiquer en 2G, 3G puis en 4G. Vodacom a réussi à accompagner notre pays à travers des moments difficiles notamment les périodes où on a pu grâce au gouvernement et grâce à l'action de nous tous de retrouver la paix et l'unité de notre pays et c'est une grande fierté pour Vodacom d'avoir pu faire partie de ceux qui ont appuyé et contribué à la mise en place du pays que nous avons aujourd'hui, un pays grand, fort et plein d'innovations. Nous avons également à travers ces 20 ans d'innovations, contribué au progrès de tous. Vodacom a dès le début tenu à faire en sorte que sa contribution puisse aller au-delà du domaine des affaires mais s'assurer qu'on puisse être à la pointe de l'innovation », a dit Khalil Al Americani, Directeur Général de Vodacom Congo dans son discours de circonstance diffusé en ligne à partir de la ville de Lubumbashi.

Et de poursuivre :

« Je citerai quelques petits programmes comme la molo molo où nous envoyons nos jeunes ingénieurs et nos jeunes techniciens et nos jeunes commerciaux se former en Afrique du Sud. Notre programme colombis aussi où nous avons envoyé nos équipes en Italie, en Allemagne et à travers le monde pour pouvoir acquérir les meilleures formations et meilleures technicités possible dans le domaine. Je citerai également Exetat qui a permis au peuple congolais et nos enfants de ne pas attendre des longues semaines pour avoir les résultats et de les avoir de façon digitale. Nous avons également contribué grâce à nos différents programmes à l'établissement des programmes comme Best of The Best qui a permis de mettre en avant la culture et la musique, l'art congolais mais également le lancement des bourses d'études Exetat pour nos élèves et enfants, d'autres programmes comme Alerte rouge et les meilleures j'en passe ».

Aussi, poursuit-il,  l'autre plus grand défi relevé par son organisation est d'avoir contribué à la rupture des inégalités en RDC. Voilà pourquoi, il ambitionne de faire encore plus pour les prochaines années.

« De par le principe que communiquer est un droit pour tous et c'est pour ça que dans le cadre de son déploiement en 2G, 3G, 4G dans les sites ruraux, nous avons fait en sorte de pouvoir connecter le maximum de notre population à nos réseaux. Le but étant de réduire cette fracture digitale et numérique dans un monde qui est devenu un far west technologique pour nous, nos entreprises, nos enfants et les générations futures tout en gardant à l'esprit les défis de notre pays où 50% de nos populations restent à connecter, le taux de pénétration de l'internet mobile reste un challenge et le taux de bancarisation également c'est dans ce sens-là que nous avons également lancé notre plateforme de monnaie électronique M-Pesa il y a maintenant plus de 10 ans », a déclaré Khalil Al Americani.

Et de poursuivre dans sa vidéo diffusée en ligne :

« Cette célébration est aujourd'hui une promesse et un appel à tous pour continuer à contribuer de façon positive, enthousiaste au développement de notre cher pays et s'assurer que on va pouvoir laisser aux générations futures un héritage qui leur permettra d'affronter le monde de demain ».

Illustration

Pour cette célébration dans la région du Katanga, 3 panels composés des membres du Staff de Vodacom Congo ont exposé autour de trois sous thèmes différents. Il s'agit de René Monzambe, directeur des régions Vodacom Congo, Kent Mikenyi, responsable de communication et marque Vodacom et Grégoire Tshianyi, directeur régional de Vodacom Katanga. Il s'agit des matières ayant trait aux 20 ans d'innovations technologiques pour connecter le Congo profond au monde, 20 ans d'innovations technologiques pour le progrès de tous et 20 ans d'innovations technologiques pour la réduction des inégalités. Dans leurs interventions, les panélistes ont présenté le parcours de la société au service des communautés, des entreprises et des individus pendant les deux dernières décennies.

D'entrée de jeu, René Monzambe, panéliste et Directeur des régions Vodacom Congo est revenu sur le contexte de l'implantation de la société Vodacom dans la région du Katanga avant d'expliquer sa stratégie de réussite dans une région où se trouvaient déjà d'autres compétiteurs.

"Nous avons accepté d'être là avec vous pour contextualiser ce que nous avons réalisé dans le Grand-Katanga avec Vodacom Congo. La première innovation de Vodacom quand nous avons commencé nos activités en RDC, le 01 mai 2022, nous avons trouvé deux compétiteurs. Nous avons décidé de lancer simultanément trois villes, alors qu'en arrivant, nos prédécesseurs n'étaient qu'à Kinshasa et Lubumbashi. Vodacom Congo a, ainsi lancé à Kinshasa, Lubumbashi et Mbuji mayi. Ce qui a été une première innovation qui a surpris les congolais. Vodacom a continué avec une couverture totale comme jamais vécue auparavant, en reliant l'est de la RDC. En arrivant à Lubumbashi, nous avons trouvé deux compétiteurs avec une couverture plus ou moins bonne de la ville, et Vodacom Congo en a lancé vingt sites. Notre joie est d'avoir ainsi lancé quelque chose de grand en 20 ans au bénéfice des congolais.

Quant au Directeur Régional de Vodacom dans la région du Katanga, ces innovations apportées font de la société Vodacom le géant congolais.

"Nous avons apporté la 3G, nous avons été le premier à lancer cette technologie dans notre pays, ce qui est une innovation. Il y a eu ensuite l'avènement de M-PESA qui est venu révolutionner sur le plan technologique nos services à mettre à la disposition des individus, des communautés, et même plus loin des organisations. Vous le savez dans une région essentiellement centrée par une activité minière, Vodacom va au-delà des sociétés technologiques relevant des désidératas ou des souhaits des clients, les miniers principalement, Vodacom solutionne leurs désidératas (besoins) comme des solutions complexes pour relier plus d'un site à travers le monde, alors qu'aucun opérateur précédemment ne l'avait fait, Vodacom s'est replié sur ses ingénieurs, ses opérateurs pour donner au client ce qui le demandait" dit-il devant la presse ce samedi à Lubumbashi.

Et pour bien célébrer ces 20 ans, lors de ce talk voda au Pullman Karavia de Lubumbashi, Kent Mikenyi responsable de communication et marque Vodacom Congo a annoncé quelques bonnes nouvelles aux abonnés dans cette région du Katanga.

"Vodacom ne va pas célébrer ces 20 ans seule, il ne les a pas réalisés sans ses abonnés. Vodacom compte 16 millions d'abonnés et donc ces 16 millions y compris ceux qui vont nous rejoindre pourront bien célébrer ces 20 ans pendant ces trois mois qui suivent. Les abonnés, eux, ont déjà commencé à célébrer. Pour votre information, ceux qui n'ont pas encore de compte M-PESA, ils peuvent créer ce compte. Vous avez la possibilité de gagner tout de suite 10% à chaque fois que vous faites vos achats en payant par M-PESA. Vous avez des partenaires comme Top Market, Hyper psaro, jambo Market, tous les hôtels et restaurants avec mention paiement M-PESA accepté ici. Faites-y vos approvisionnements par M-PESA et vous gagnez tout de suite 10%. Il ne s'agit pas de 10% de remise. Je paie 100% et M-PESA me restitue 10% instantanément",  a expliqué en termes de conclusions ce Voda Talk de Lubumbashi.

Des partenaires de Vodacom Congo ont été conviés à une soirée de célébration ce samedi dans la salle Bukavu du Pullman Karavia de Lubumbashi

José MUKENDI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une