RDC : affrontements entre l’armée et les Mai-Mai signalés dans plusieurs localités des moyens plateaux de Fizi
Mardi 26 octobre 2021 - 17:40
Des collines surplombant la plaine de la Ruzizi/Ph ACTUALITE.CD

Plusieurs villages des moyens plateaux de Fizi (Sud-Kivu) dans la localité de Bibokoboko et ses environs ont été attaqués dans la matinée de ce mardi 26 octobre par les miliciens Mai-Mai Bilozebishambuke en provenance de Milimba dans les hauts plateaux.

Selon David Ngirumukiza, chef de la localité de Bibokoboko, l'armée a riposté en repoussant les assaillants qui voulaient s’attaquer aux civils.  

« C'était à 5h45 que les Bilozebishambuke ont attaqué les villages des Bijanda, Bibokoboko, Bivumu. Ces derniers avaient comme objectif de razzier des vaches et de tuer la population comme à leur habitude, mais l'armée était vigilante pour protéger la population. Ils se sont affrontés ce matin jusqu'à 11h. Les habitants qui sont restés dans ces villages s’étaient enfuis dans la brousse et tous ces villages restent sous contrôle des FARDC. Nous demandons aux autorités militaires de renforcer les troupeaux ici car nous sommes en danger »,  a-t-il renseigné.

Les mouvements des populations fuyant cette insécurité dans ces localités  sont signalés vers la ville de Baraka et dans d'autres milieux un peu sécurisés.

C'est depuis le 13 octobre dernier que les Mai-Mai Bilozebishambuke ont débuté les attaques contre plusieurs villages des moyens plateaux de Fizi dans les secteurs de Mutambala et de Tanganyika où plusieurs civils ont été tués et plus de 10.000 déplacés ont été reçus au site de Mushimbakye.

Selon OCHA, depuis ces violences, plus de 4 200 autres personnes ont rallié les localités de Bitobolo, Ibumba, Lweba, Mukolwe et Lusenda. 

Lubunga Lavoix, à Baraka

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une