Breaking news

RDC-Beni : des civils qui ont dénombré 7 corps après l’attaque des ADF samedi à Bulongo affirment que le bilan pourrait être plus lourd  
Lundi 25 octobre 2021 - 07:52
Une rue barricadée à Beni lors d'une manifestation contre l'insécurité
Une rue barricadée à Beni lors d'une manifestation contre l'insécurité

Sept civils ont péri dans la soirée du samedi 23 octobre dans une attaque attribuée aux combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), dans la commune rurale de Bulongo, (secteur de Ruwenzori), sur la route Beni-Kasindi, au Nord-Kivu.

L'attaque a débuté à 18 heures locales, les assaillants ont visé le quartier Gala, où trois personnes ont été tuées notamment dans une maison de tolérance, explique le président de la société civile de Bulongo, Lewis Esimo. Parmi les victimes figure une femme.

D'après les témoins, la plupart des victimes ont été tuées par balles. Seuls sept corps ont été vus mais ce bilan pourrait s'alourdir car d'autres corps seraient localisés dans un endroit appelé Kibelebele, où des civils n'ont pas réussi à accéder.

Dans la matinée, la population a réussi à mettre la main sur un présumé combattant ADF en divagation. Ce dernier a été remis aux services de sécurité, indique notre source.

Cette énième tuerie s'ajoute à celle qui a fait quatre victimes à Mutilipi et Libokora, des villages périphériques de Bulongo. Au moins 30 civils ont été tués depuis mercredi dernier dans trois attaques différentes précisément à Kalembo et Bulongo, dans le secteur de Ruwenzori.

Yassin Kombi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une