RDC : l'AFBC de Néné Nkulu demande à Tshisekedi "de ne pas entériner les animateurs de la CENI issus du forcing du bureau Mboso qui risque de plonger le pays dans le chaos"
Samedi 16 octobre 2021 - 17:19
Photo droits tiers
Photo droits tiers

L'alliance des forces pour le bien-être des congolais (AFBC), s'est opposée à l'enterinement de Denis Kadima comme président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) par l'Assemblée nationale, ce samedi 16 octobre, et demande à Félix Tshisekedi pour sa part de ne pas soutenir cette démarche de Christophe Mboso qui "risque de plonger le pays dans le chaos"

" Face à cette dérive dictatoriale caractérisée par les forcings à répétition orchestrés par le  bureau Mboso, l’AFBC déclare ce qui suit : Soutien la position des élus nationaux du FCC,  celle du refus de cautionner la procédure irrégulière et cavalière dudit  bureau ; Demande au Président de la République garant du bon fonctionnement des institutions de ne pas entériner les animateurs de la CENI qui seront issus du forcing du bureau  Mboso qui risque de plonger le pays dans le chaos", dénonce le parti politique de l'ancienne ministre des travail et prévoyance sociale.

En outre, il exige au gouvernement la suppression du prélèvement RAM, pour maintenir la paix sociale.

" En outre,  L’AFBC soucieux du bien-être des congolais joint  sa voix aux cris de détresse de la population congolaise pour  dénoncer avec fermeté le caractère illégal de la taxe dite RAM dont le revenu échappe totalement au compte du trésor public et appauvrit  d’avantage la population.Face à cette pratique qui frise l’escroquerie et le vol, l’AFBC exige du gouvernement Sama la suppression immédiate et sans condition de la taxe RAM ; Le remboursement à la population des frais prélevés indument", a ajouté l'AFBC.

La commission paritaire chargée d'examiner les dossiers individuels des candidats désignés pour la mise en place d’une nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) a présenté son rapport ce samedi 16 octobre 2021 à l'Assemblée nationale. D'après ce rapport, Denis Kadima a été retenu et entériné comme président de la CENI. Ce rapport sera transmis au président Félix Tshisekedi pour investiture des membres de la CENI. Pour rappel la procédure de désignation de Denis Kadima est contesté par le FCC de Joseph Kabila, Ensemble de Moïse Katumbi , l'église catholique ainsi que l'église protestante.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une