Breaking news

Lamuka considère que la décision de Ngobila s’apparente à une volonté d’instaurer l’état de siège dans une partie de Kinshasa
Lundi 27 septembre 2021 - 15:52
Aldolphe Muzito/Ph ACTUALITE.CD

Au cours d’une communication ce lundi 27 septembre, la coalition Lamuka a dénoncé la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, interdisant dorénavant des manifestations publiques sur le tronçon allant du Pont-Matete à l’aéroport de N’djili et dans le centre-ville.

Pour Lamuka, le communiqué de M. Ngobila ne vaut pas une décision, d’autant plus qu’il s’apparente à une volonté d’instaurer un état de siège instauré dans cette partie de la capitale.

« La démocratie dans notre pays est en danger. Le régime de Monsieur Félix Tshisekedi, après avoir décrété l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sans aucun fondement (…), s’évertue maintenant à vouloir isoler les citoyens de Kinshasa, par le canal de son gouverneur de la ville, et ainsi continuer à diriger le pays sans légitimité et constamment en violation de la constitution (…). A la suite d’une rencontre convoquée via les réseaux avec les partis et organisations politiques majoritairement de l’Union sacrée, a rendu public un communiqué dans lequel il a décrété d’autorité l’axe Pont-Matete-Aeroport de N’djili des zones neutres où des manifestations publiques ne peuvent être organisées », dit la déclaration de Lamuka, lue par Jean-Claude Mwalimu, directeur de cabinet de Martin Fayulu. 

Et d’ajouter :

« Ce communiqué, qui ne vaut pas décision pour nous, est illégal en ce qu’il ne s’appuie sur aucun soubassement légal. Il est aussi discriminatoire en ce qu’ils privent les Congolais habitants cette partie de la ville de leur droit constitutionnel de manifester. En réalité, il établit pratiquement et de manière sournoise un état de siège qui ne dit pas son nom dans cette partie de la ville ». 

(Re)lire: Kinshasa : Lamuka maintient l’itinéraire de sa marche partant de la Tshangu

A la suite d’une réunion organisée samedi 25 septembre dernier avec les représentants des partis et plateformes politiques, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a annoncé que le tronçon compris entre le pont Matete et l’aéroport de N’djili ainsi que le centre-ville de Kinshasa sont déclarés « zone neutre » et par conséquent, aucune manifestation publique ne devrait être organisée dans ces espaces. 

Cette mesure est annoncée alors que Lamuka prévoit d’organiser une marche ce mercredi 29 septembre pour exiger la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Cette marche, a communiqué Lamuka, partira de Tshangu pour chuter à la place du boulevard Triomphal. 

Lire ici: Marche de Lamuka : "Ils doivent introduire une autre demande pour marcher dans les zones qui sont autorisées" (Gentiny Ngobila)

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une