Breaking news

Le FCC dit constater « le manque de volonté du pouvoir en place d’aller aux élection en 2023 et les manœuvres tendant à écarter certains candidats »
Mercredi 28 juillet 2021 - 16:52
ACTUALITE.CD

Le Front Commun pour le Congo (FCC) dit constater « le manque de volonté du pouvoir en place d’aller aux élection en 2023, l’affirmation du contraire n’ayant pour objectif que d’endormir nos concitoyens excédés par ses promesses non tenues et déterminés à le sanctionner à la première occasion ». 

Dans une déclaration faite mardi , la famille politique de Joseph Kabila dénoncent également les pressions exercées sur les confessions religieuses. Selon, une manoeuvre de Félix Tshisekedi de vouloir contrôler la centrale électorale. Le FCC dit constater également « la multiplication de manoeuvres législatives, judiciaires, administratives visant à empêcher certains compatriotes de concourir aux prochaines échéances électorales ». 

Pour le FCC, les élections concernent l’ensemble des congolais. « Les modalités de leur organisation exigent donc une concentration préalable entre les représentants attitrés des principales forces politiques et sociales (…) afin de rechercher l’indispensable consensus sur toutes les questions pertinentes et baliser ainsi la voie vers des élections qui débouchent sur la paix et non sur les conflits (…).

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une