Breaking news

RDC: l’armée lance un "dernier appel" aux groupes armés actifs dans le haut et moyen plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga 
Lundi 26 juillet 2021 - 14:48
Les FARDC en opération à Beni. Ph. ACTUALITE.CD

Le lieutenant Général Yav Irung Philémon, commandant de la 3e zone de défense, a lancé ce lundi un dernier appel à « tous les groupes armés encore actifs » dans le Haut et Moyen Plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga pour qu’ils déposent « sans délai ni condition les armes ». Ils sont appelés à se rendre aux FARDC « en vue du rétablissement la paix et la restauration définitive de l’autorité de l’Etat.

L’insécurité s’est aggravée à Minembwe et ses environs suite aux affrontements armés devenus récurrents entre les FARDC et une coalition des miliciens dirigée par le colonel déserteur Michel Makanika. Au début du mois de juillet, les combats entre les deux parties ont fait au moins 20 morts, 5 soldats et 15 miliciens sans compter de nombreux blessés.

La semaine du 17 juillet, des affrontements avait été signalés toujours entre les miliciens Mai-Mai et la coalition Gumino-Twigwaneo dans plusieurs villages situés aux environs de Minembwe, dans les hauts plateaux de Fizi.

Le lieutenant Général Yav Irung Philémon demande aussi à la population de se désolidariser de tous les détenteurs illégaux d’armes de collaborer avec les forces de sécurité et de dénoncer tous les renégats partout où ils se cachent.

Ce n’est pas la première fois que l’Armée lance un appel de ce type. Le 12 avril, un autre message leur été destiné dans ce sens.

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une