Breaking news

État de siège : le député Crispin Mbindule appelle à une évaluation mais aussi des sanctions à ceux qui ne jouent pas bien leur rôle
Dimanche 18 juillet 2021 - 13:06
Ph. ACTUALITE.CD

Le député national Crispin Mbindule Mitono appelle à une séance d'évaluation de l'état de siège depuis son entrée en vigueur en Ituri et au Nord-Kivu avec le gouvernement.

Pour l'élu de Butembo dans la province du Nord-Kivu, il sera question au cours de cette rencontre de se dire des vérités avec le gouvernement et sanctionner ceux qui ne font pas bien leur travail.

"Ceux qui sont là sont abandonnés, vous (Ndlr: membres du gouvernement) ne le surveillez pas, vous ne suivez pas à la lettre vos décisions. Chers collègues, moi je viens du Nord-Kivu, je ne suis pas seulement élu du Nord-Kivu, je viens de là, je vous dis, je vous confirme que les trois ministres ici présents ne font pas bien leur travail. Ils ne contrôlent, ils ne surveillent pas, c'est pourquoi nous demandons ceci à l'honorable Président de l'Assemblée nationale et au bureau d'organiser une séance où nous allons leurs dire ce qu'ils ne font pas et ce qu'il faut peut-être faire, s'il faut sanctionner qu'on sanctionne", a déclaré Crispin Mbindule lors de la plénière du vendredi 16 juillet 2021 en rapport avec le projet de loi portant prorogation de l'état de siège pour la quatrième fois consécutive.

Il estime que les membres du gouvernement ne détiennent pas la bonne information sur les réalités de terrain. Il dit noter le manque d'esprit des guerriers dans les chefs des ministres qui suivent de près la question de l'état de siège.

"Nous sommes favorables à l'état de siège, nous avons toujours été favorable à l'état de siège mais alors on dit souvent il n'y a pas des mauvaises troupes, mais il n'y a que des mauvais chefs. Ceux qui sont appelés à intervenir dans l'état de siège sont les trois ministres qui sont ici, est-ce-que ces ministres surveillent réellement l'état de siège ? Est-ce que Madame la ministre est venue dire ici, est-ce qu'elle a des informations fiables ? Vous ne faites pas votre travail, et vous voulez nous emmener à un échec nous l'Union sacrée ? Nous ne voyons pas du guerrier en vous sur la question de l'état de siège", a-t-il ajouté.

Contexte

L'Assemblée nationale a adopté en plénière, vendredi 16 juillet, en première lecture, la prorogation de l'état de siège dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu. Sur les 339 députés qui ont pris part au vote, 337 ont voté "pour" et 2 se sont abstenus.

Cette prorogation est la quatrième  consécutive depuis la proclamation de l'état de siège par le Président de la République en date du 3 mai dernier. Cette prorogation prend cours le 20 juillet prochain.

Ce texte a été présenté et défendu par la ministre d'État, ministre de la justice, Rose Mutombo. Elle s'est faite accompagnée du ministre de la défense, de celle des relations avec le parlement et du vice-ministre de la justice.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une