Mardi 22 juin 2021 - 21:26

Breaking news

Kinshasa : les députés provinciaux de l'Union sacrée réprouvent la plainte de Gode Mpoyi contre leur collègue Magloire Kabemba
Photo ACTUALITE.CD.

Les députés provinciaux de la ville de Kinshasa, membres de l'Union sacrée ont rejeté ce mardi 22 juin, la plainte déposée par le président de l'Assemblée provinciale, Gode Mpoyi, contre leur collègue Magloire Kabemba. Selon ces élus, “un député ne peut être poursuivi en raison des opinions émises à l'occasion de l'exercice de sa fonction”.

" C'est ici l'occasion de rappeler à Monsieur Mpoyi Kadima que l'exercice d'un pouvoir constitutionnel ne saurait être confondu avec un problème d'ordre personnel et que de ce fait, en vertu de l'article 107 de la constitution ainsi que de l'article 94 du règlement intérieur de l'Assemblée provinciale de Kinshasa, un député ne peut être poursuivi en raison des opinions émises à l'occasion de l'exercice de sa fonction. Aussi l'honorable Kabemba Magloire avec nous, ses collègues de l'Union sacrée de la nation, n'a fait que dénoncer les entraves faite au bon fonctionnement de notre institution ", a déclaré Ruffin Bayambudi, au nom du collectif des députés provinciaux de l'Union sacrée. 

Ces élus provinciaux accusent Gode Mpoyi de suspendre de manière “unilatérale” et “illégale” des travaux de l'Assemblée provinciale alors que les deux chambres du parlement et toutes les Assemblées provinciales continuent à siéger. 

"Au demeurant, comment comprendre qu'un chef d'une institution puisse déposer plainte contre l'un de ses membres sans user à priori de la procédure interne à ladite institution ? Que reproche-t-il réellement à l'honorable Kabemba ? Est-ce le fait d'avoir saisi les autorités nationales sur la suspension préventive à la propagation de la maladie à coronavirus alors que les deux chambres du parlement et toutes les Assemblées provinciales continuent à siéger? ", a-t-il ajouté. 

Le samedi 19 juin dernier, les élus de Kinshasa étaient chez le président du Sénat Bahati Lukwebo pour dénoncer la fermeture des activités de l'Assemblée provinciale de la ville de Kinshasa qu'ils jugent illégale selon ces représentants des Kinois. 

" Le Président de l'Assemblée provinciale de Kinshasa, Honorable Gode Mpoyi a unilatéralement, illégalement et arbitrairement décidé de la suspension de la session en cours, il a tiré prétexte de la crise Covid-19 pour pouvoir fermer l'assemblée provinciale de Kinshasa. Alors que même le Chef de l'État dans sa récente adresse à la Nation, le Chef de l'État Félix Tshisekedi n'a pas interdit aux institutions de la République de fonctionner normalement ", avait déclaré Magloire Kabemba devant la presse à l'issue de l'audience. 

N’ayant pas apprécié une telle déclaration, Godé Mpoyi a décidé de traduire en justice le député Magloire Kabemba pour dénonciation calomnieuse et imputations dommageables.

Ivan Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une