Mercredi 9 juin 2021 - 16:22

Breaking news

Mort de Luca Attanasio et de ses accompagnateurs à Kibumba: un suspect congolais dans le viseur de la justice italienne 
ACTUALITE.CD

Les enquêtes se poursuivent au sujet de l’attaque de Kibumba qui a couté la vie à l’ambassadeur Luca Attanasio, au carabinier Vittorio Lacovacci et au chauffeur Mustapha Milambo. 

En mai dernier,  Félix Tshisekedi expliquait que des suspects avaient été appréhendés. D’après ses informations, ils étaient en ce moment là en train d’être interrogés. Le Chef de l’Etat avait également pointé du doigt « une organisation », « des coupeurs de route organisés en bandes ». Il a avait promis que la justice irait jusqu’à remonter la chaîne pour dénicher également « leurs mentors ». 

Félix Tshisekedi avait laissé entendre que la collaboration avec des services italiens se déroulait normalement. 

Ce mercredi, l'Agenzia Nazionale Stampa Associata (ANSA), principale agence de presse italienne, révèle qu’un responsable du PAM est considéré comme un des suspects. Il aurait omis de prendre des précautions nécessaires concernant le meurtre de l’ambassadeur et de ses deux autres compagnons alors qu’il avait la charge d’organiser leur sécurité. Son nom n’a pas été révélé, mais, selon l’agence italienne, il est congolais.

Pour le contexte, les services de sécurité évoquent trois enquêtes activées: l’initiative du Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies (UNDSS), celle des autorités italiennes et celle de la RDC.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une