Samedi 10 avril 2021 - 05:54

Breaking news

Sud-Kivu : autorités et membres des communautés protectrices s'engagent à la prévention des violences sexuelles
Sud-Kivu : autorités et membres des communautés protectrices s'engagent à la prévention des violences sexuelles

Les maires de Bukavu, Uvira et Goma ainsi que les administrateurs des territoires de Kabare, Uvira et Fizi ont signé l'acte d'engagement pour la prévention contre les violences sexuelles et celles  basées sur le genre dans leurs entités.

L'engagement a été pris à l'issue d’une rencontre de deux jours organisée par Médecins du monde dans le cadre de son projet" communes sans violences".

" Par cet acte, nous maires des villes de Bukavu, Goma et Uvira ainsi que les administrateurs des territoires de Kabare, d'Idjwi et Uvira reconnaissons et adhérons au modèle communautés protectrices comme mécanismes de notre pouvoir d'agir et de recevabilité. En tant qu’autorités, nous nous engageons à promouvoir et accompagner le modèle communautés  protectrices dans nos entités administratives" ont fait savoir ces autorités. 

Plusieurs autres acteurs des droits de l'Homme ont également adhéré au modèle" communautés protectrices" avec comme vision de lutter contre les violences sexuelles.

" Nous, membres des communautés protectrices de Bukavu, nous nous engageons à participer activement à la prévention des violences sexuelles et basées sur le genre et aux autres crises sanitaires telles que EBOLA,Covid-19, Choléra etc. Notre engagement dans la lutte contre les VS et VSB en tant que membres de la communauté protectrice portera plus sur 3 lignes rouges qui signifient, non aux arrangements à l'amiable en cas de violences sexuelles, non au rejet des survivants des violences sexuelles, tolérance zéro aux abus sur mineurs ( non aux mariages précoces, forcés) Nous accordons notre temps et nos compétences en souscrivant aux résolutions de nos rencontres et la mise en œuvre de nos plans de prévention" ont fait savoir ces défenseurs  des droits de l'homme.

Un nouvel engagement selon le maire de Bukavu Darius

" Cet instrument nous permettra de réduire un tant soit peu l'impunité qui a élu domicile dans la province du Sud-Kivu. Cet acte d'engagement, d'adhésion ou mieux cette coalition unira ses forces pour que demain, nous puissions être en mesure de mettre hors d'état de nuire toutes velléités de violence, toute tentative et tout projet malsain tendant à favoriser les violences sexuelles" a déclaré Darius Sumuni maire a.i de Bukavu.

Ceci est donc un pas de plus dans la lutte contre les violences sexuelles mais loin d’être suffisant estime la coordonnatrice nationale du mouvement des survivants des violences sexuelles. « Je pense que l'acte d'engagement que les maires et les administrateurs des territoires ont signé est un pas et ont va les pousser à aller de l'avant. Ceci dit, il faut y associer la justice parce qu'il  n’y a pas de paix sans justice,  » a rappelé Tatiana Mukanire.

En plus de  ces autorités, les bourgmestres, les chefs des quartiers et les cadres de base ont adhéré au modèle de la communauté protectrice comme une réponse communautaire dans la lutte contre les violences sexuelles.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une