RDC-Coronavirus: lancement officiel et symbolique de la campagne de vaccination prévue le vendredi 12 mars
ACTUALITE.CD

Un plan de déploiement du vaccin contre la COVID-19 en RDC a été validé par le pays et approuvé. Plus de 1,7 million de doses reçues mardi font partie d’une première vague d’un total de 6 millions de doses attendues.

Au total, la RDC compte vacciner 20% de sa population. Le calcul a été fait sur la base de l’analyse des données épidémiologiques et des orientations de l’OMS.

Les cibles prioritaires sont connues: le personnel de santé qui représente 1% de la population, des personnes âgées de plus de 55 ans (6%) et des personnes souffrant de comorbidités (maladie rénale chronique, hypertension artérielle ou diabète), soit 13%.

C’est le vendredi 12 mars que la cérémonie officielle du lancement de la campagne sera faite. Les autorités sanitaires et politiques seront concernées par cette opération en attardant le déploiement de ce doses aux endroits indiqués.

La première phase d’introduction du vaccin pour l’année 2021 ciblera les quatre provinces de la RDC les plus touchées par la pandémie à savoir Kinshasa, le Nord-Kivu, le Kongo-Central et le Haut-Katanga.

L’opération rendue possible en grande partie grâce à COVAX, le pilier "vaccins" de l'accélérateur d'accès aux outils COVID-19 (ACT), qui est codirigé par la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI), Gavi, la Vaccine Alliance Gavi) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) - travaillant en partenariat avec les fabricants de vaccins des pays développés et en développement, l'UNICEF, la Banque mondiale, et d'autres. C'est la seule initiative mondiale qui travaille avec les gouvernements et les fabricants pour garantir que les vaccins COVID-19 soient disponibles dans le monde entier, tant pour les pays à revenu élevé que pour les pays à faible revenu.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une