Covid-19 : l’UE réaffirme son accompagnement à la RDC pour vacciner la population
Photo droits tiers

L’Union Européenne comme « partenaires de référence » de la RDC réaffirme son soutien au pays pour la riposte contre la pandémie Covid-19 dont la vaccination va commencer après réception mardi 2 mars du premier lot des vaccins. 1,7 million de doses de vaccins contre la COVID-19 et un peu plus d’un million de seringues ont été réceptionnés par le ministre de la Santé Eteni Longondo à l’aéroport international de N’djili.

Près de 7 millions de doses sur un besoin total de plus de 48 millions ont été demandées par le gouvernement congolais à travers le mécanisme COVAX dont l’Union européenne et ses Etats membres « l’Equipe Europe » sont parmi les principaux bailleurs de fonds.

« Le mécanisme COVAX a été mis sur pied pour permettre aux pays à faible et à moyen revenu qui le souhaitent (92 pays au total, dont la RDC) d’avoir accès aux vaccins en fonction de leurs besoins et de leur stratégie nationale. COVAX est codirigé par GAVI (Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation), la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) et l'OMS. Son objectif est d'accélérer le développement et la fabrication des vaccins COVID-19, et de garantir un accès juste et équitable pour tous les pays du monde », explique le communiqué de l’UE.

La RDC est le troisième pays africains après le Ghana et la Côte d’Ivoire à bénéficier de ce soutien grâce à l’élaboration rapide d’un plan national de déploiement et de vaccination (PNDV) contenant notamment les populations cibles identifiées ; les besoins de la chaîne du froid ; un budget clair avec des mécanismes de financement clairs ; une approche de la pharmacovigilance (un plan clair pour assurer une vaccination et des soins aux patients en toute sécurité).

« L’Equipe Europe a mobilisé jusqu’à présent plus de 8 milliards d’euros (9,6 milliards de dollars américains) pour aider les pays africains dans leur lutte contre la COVID-19. En particulier, l’apport de l’Equipe Europe au mécanisme COVAX se chiffre à 2,2 milliards d’euros (2.6 milliards de dollars américains), un sérieux gage d’atteindre d’ici fin 2021 la cible d’achat de 2 milliards de doses, dont au moins 1,3 milliard de doses destinées aux 92 pays bénéficiaires à revenu faible ou intermédiaire. Mme. Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission Européenne, a également annoncé le 19 février dernier un apport supplémentaire de 100 millions d’euros pour le déploiement des campagnes de vaccination en Afrique, dans les pays les plus fragiles, en conjonction avec le Centre africain de contrôle et prévention des maladies (ACDC) », indique le document.

La RDC compte vacciner 20% de sa population d’ici fin 2021 constituée en trois groupes prioritaires comprenant les professionnels de santé et les travailleurs sociaux ; les personnes âgées de 55 ans et plus et celles souffrant de comorbidités (Maladie rénale chronique, hypertension, diabète). L’opération débute dans les 4 provinces les plus touchées qui sont : Kinshasa, Nord-Kivu, Kongo Central et Nord-Kivu. Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020 en RDC, le cumul des cas est de 26.247 dont 26.246 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 711 décès et 20.601 personnes guéries.

Fonseca MANSIANGA

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une