Des combattants ADF endeuillent l'Ituri: 6 morts dans une nouvelle attaque à Irumu
ACTUALITE.CD

Au moins 6 personnes (dont un militaire) ont été tuées par les présumés rebelles ougandais des Adfs le samedi 27 février dans le village Boyo, chefferie de Banyali Tchabi, territoire D'irumu (ITURI).

L'information a été confirmée à ACTUALITE.CD par Raphaël Lingasebenago, président de la société civile de cette chefferie.

« Les rebelles ont attaqué ce village vers 18heure. Ils se sont affrontés avec les éléments des Fardc jusqu'à tard dans la nuit. Au moment où je vous parle, nous avons un bilan de 6 personnes tuées dont 2 femmes, 3 hommes et un élément de Fardc. Du côté miliciens nous n'avons pas encore des nouvelles concernant les éventuelles pertes »,  a t-il dit.

Le village touché, partage la limite avec la province sœur du Nord-Kivu. La société civile locale appelle aux renforcement des éléments Fardc pour sécuriser davantage cette zone.

« Nous l'avons toujours dit que ces rebelles nous ciblent chaque jour craignant la pression militaire au Nord-Kivu. C'est pourquoi, nous recommandons aux autorités sécuritaires de renforcer cette zone avec les forces loyalistes mais chose non faite jusqu'à présent. C'est d'ailleurs important de mettre un camp spécial des militaires ici pour sécuriser cette zone »,  a t-il recommandé.

Cette situation est également à la base des déplacements massifs de la population qui se dirige vers le centre de Tchabi.

Cette attaque intervient après celle du mois de janvier causant ainsi 1 mort et 8 personnes kidnappées.

Une vingtaine de personnes ont été tuées dans le village Ndaliya, chefferie de Walese Vonkutu le 14 février dans une attaque attribuée a ces rebelles.

Franck Asante, à Bunia.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une