Mardi 22 septembre 2020 - 18:47

Breaking news

RDC : le rapporteur de l’Assemblée nationale a échangé avec le collectif des députés provinciaux à propos de leurs arriérés d’émoluments
Photo d'illustration/ACTUALITE.CD

Le collectif des élus provinciaux de toute la République, conduit par le député Blanchard TAKATELA, élu du Kwilu, a été reçu ce mardi 22 septembre par le rapporteur de l’Assemblée nationale, Célestin Kalombo Musao. Leur échange a porté sur les arriérés d’émoluments des élus provinciaux, évalués à près de 9 mois malgré toutes les démarches et promesses auprès du gouvernement central.

“ Nous sommes réunis en collectif, nous avons quitté nos provinces respectives pour Kinshasa, siège des institutions nationales pour réclamer nos salaires. Ça va vous surprendre mais c'est vrai, ça été reconnu même par le gouvernement central à travers le ministère des finances. Si nous sommes venus ici, auprès de l'Assemblée nationale, c'est parce que c'est l'autorité budgétaire. Au niveau de nos provinces, le gouvernement central ne nous envoie que les frais de fonctionnement, il n'envoie pas la rémunération des députés. C'est pourquoi nous disons que les députés provinciaux ne sont pas payés.  Il n'y a pas une rubrique rémunération ”, a déclaré Blanchard TAKATELA, Président de ce collectif. 

Et d’ajouter : 

“ Aujourd'hui avec cette crise de Covid-19 qui n’a pas épargné notre pays, le gouvernement central, à travers le chef de l'Etat, ont dû suspendre momentanément le fonctionnement. Et quand on suspend le fonctionnement, ça veut dire que nous qui recevons le fonctionnement en lieu et place de rémunération, nous demeurons impayés. Nous sommes venus voir l'autorité budgétaire pour que lorsque le budget 2021 arrivera sur sa table, elle soit un peu regardante sur tout ce qui concerne les provinces. Qu'on mette une rubrique rémunération pour les députés provinciaux. On ne va pas élaguer le fonctionnement, mais on doit ajouter rémunération ”. 

Recevant ce collectif au nom de la Présidente de l’Assemblée, M. Kalombo Musao, porte-parole de la chambre basse du Parlement, dit noter toutes les doléances de ces élus. Il a tenté d'apaiser le collectif sans nécessairement prendre partie pour le gouvernement qui connaît des difficultés de trésorerie. Il a été complété par l'honorable Rémy Massamba, Président de la commission Ecofin à l'Assemblée Nationale.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une