Mercredi 16 septembre 2020 - 23:46

Breaking news

RDC : les rapatriés volontaires de l'Angola interpellent le Gouvernement sur la situation des Congolais détenus à Soyo
Des Congolais refoulés de l'Angola à partir de Kamako/Ph. ACTUALITE.CD

Les Congolais rapatriés volontaires de l'Angola lancent un cri d'alarme au Gouvernement afin d'intervenir en faveur de leurs compatriotes détenus dans différentes prisons de la ville de Soyo (Angola). Ils ont formulé cette demande  lors de leur arrivée en RDC, le 9 septembre dernier, à partir du Beach Yatch de Banana, dans la province du Kongo Central.

Ils ont affirmé que  " nombreux d'entre eux reviennent de la prison et des différentes maisons carcérales de la ville de Soyo en Angola ainsi que de cas de grave violation de droit de l'homme". Ils ont également racontés aux services de sécurité qui les ont accueillis dans le territoire de Muanda, "le mauvais traitement qu'ils étaient soumis ainsi que les calvaires vécus avant leur rapatriement volontaire".

Selon l'un de ces rapatriés volontaires rencontré ce lundi 14 septembre 2020 à Matadi en partance pour Kinshasa et qui a requis l'anonymat explique que lui-même a été détenu dans des conditions inhumaines.

 " c'est difficile de vous expliquer ce que j'ai vécu. Pas d'aide et on mangeait difficilement. Parmi nous, il y a d'autres qui venait de passer 3 ans en prison. il y a ceux qui ont passé deux ans dans la prison de Cwanda à Soyo. D'autres ont fait six mois, précisément pour mon cas, j'ai passé trois mois dans une maison carcérale avant d'être transféré au centre des détentions des  étrangers, là aussi j'ai fait trois mois après j'ai été rapatrié en RDC par le territoire de Muanda" a-t-il précisé.

Et d'ajouter :

"Nous lançons un appel au gouvernement de prêter une attention particulière à la situation des congolais qui croupissent encore dans la prison de Cwanda à Soyo. Nombreux parmi eux sont malades et manquent même de quoi mettre sous la dent."

L’Angola continue avec l’opération d’expulsion des Congolais en situation irrégulière sur son sol. C’est quasiment chaque jour que des ressortissants congolais sont rapatriés. 

Mercredi dernier, au moins 109 congolais installés à Soyo (province du Zaire) ont été renvoyés en RDC. Les autorités angolaises précisent que les congolais ne sont pas particulièrement visés par cette opération qui concerne tous les migrants illégaux.

Dany KINDA-N'ZITA, à Matadi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une