Mercredi 27 mai 2020 - 15:52

Breaking news

RDC: la situation en Ituri se détériore davantage,  près de 300 personnes tuées entre octobre 2019 et avril 2020 (ONU)
ACTUALITE.CD

Le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) s’inquiète de la situation en Ituri (est de la RDC). Selon son dernier rapport, au moins 296 personnes ont été tuées, 151 autres blessées et 38 personnes violées, dont de nombreux femmes et enfants, par les assaillants armés à majorité lendu entre octobre 2019 et avril 2020.

Selon les informations du BCNUDH, ces attaques contre les civils se sont intensifiées à partir du mois de mars 2020, notamment autour des sites miniers artisanaux, et se sont étendues aux territoires de Mahagi et d’Irumu. 

« Outre les Hema et les Alur, les violences ont affecté les membres des communautés jusque-là épargnées, notamment Mambisa, Nyali et Ndo-Okebo, dont 17 membres ont été tués le 14 mars à la machette ou par armes à feu par les assaillants, qui ont par ailleurs incendié plusieurs maisons ainsi qu’un centre de santé après y avoir pillé tous les médicaments », dit le BCNUDH.

Ces violences ont provoqué un nouvel afflux de déplacés vers Bunia et d’autres centres urbains réputés plus sûrs. 

« Depuis juin 2018, des centaines de milliers de personnes ont été déplacées dans les territoires de Djugu, Mahagi et Bunia, portant à plus d’un million et deux cent mille le nombre de déplacés dans la province de l’Ituri », ajoute la même source.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une