Breaking news

Tensions entre exécutifs et parlements provinciaux : le gouvernement craint que la crise dépasse le cadre institutionnel et embrase les communautés

Samedi 7 décembre 2019 - 08:25
Catégorie
ACTUALITE.CD

Félix Tshisekedi a demandé au Gouvernement de se saisir sans délai de la situation de l’instabilité dans les institutions provinciales en instituant une commission qui doit se réunir autour du Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à l’effet de faire des propositions au Conseil des Ministres pour ramener la paix dans les provinces.

C’était au cours de la treizième Réunion ordinaire du Conseil des Ministres qui s’est tenue à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa ce Vendredi 06 décembre 2019.

Le gouvernement a particulièrement noté cas du Kongo-Central.

« Le Président de l’Assemblée Provinciale, désavoué auparavant par un groupe important de Députés, a fait convoquer, en dehors de l’hémicycle une plénière, au terme duquel une motion de censure contre le Gouverneur qui a regagné le Kongo Central a été voté. Les membres du Bureau de l’Assemblée Provinciale ainsi que le Gouverneur de Province ont été appelés en consultations à Kinshasa par le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité », dit compte rendu de la réunion du conseil des ministre.

Le gouvernement craint que cette crise dépasse le cadre institutionnel et embrase les communautés.

« Le risque est grand de voir les communautés être dressées les unes contre les autres. La lutte de Leadership et le paiement irrégulier des montants de rétrocessions figurent parmi les raisons à la base de ces tensions de même qu’une interprétation souvent gauche des dispositions légales et règlementaires applicables aux Assemblées Provinciales », ajoute compte rendu de la réunion du conseil des ministre.

 

Vidéo