Breaking news

Haut-Lomami : Néné Nkulu exige des sanctions contre les auteurs de l’attaque des domiciles des députés provinciaux à Kamina

Samedi 9 novembre 2019 - 09:37
Catégorie
Photo droits tiers

Néné Nkulu, ministre de l'Emploi, du Travail et de la Prévoyance sociale, condamne l'attaque perpétrée, dans la nuit de jeudi 7 novembre, contre les résidences de quelques députés provinciaux dans la ville de Kamina, chef-lieu du Haut-Lomami.  Tout s’est passé dans un contexte de motion de défiance que les députés ont approuvée, vendredi, contre le gouverneur Marcel Lenge.

Néné Nkulu, qui est l’élue du territoire de Malemba Nkulu, appelle la justice à faire la lumière sur ces attaques et sanctionner leurs auteurs.

« Les domiciles des députés provinciaux vandalisés alors qu'une motion a été déposée contre le gouverneur du Haut-Lomami. Les élus doivent-ils être traités ainsi pour avoir fait ce crime ? L'auteur doit subir la rigueur de la loi, État de droit oblige », a réagi Néné Nkulu sur twitter.

Parmi les domiciles attaqués figure celui du député Samuel Yumba Mwanabute, initiateur de la motion de défiance contre le gouverneur. Héritier Katandula, président de l’Assemblée provinciale du Haut-Lomami, a accusé le gouverneur Marcel Lenge d’avoir commandité ces attaques car visé par la motion. 22 députés ont finalement voté pour la motion et 2 contre sur les 25 présents à la plénière de vendredi. Le gouverneur a donc deux jours pour présenter sa démission.

José Mukendi

 

 

Vidéo