Breaking news

RDC : 14 civils tués dans de nouvelles violences armées à Djugu

Mercredi 18 septembre 2019 - 14:24
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Une nouvelle attaque d’hommes armés a fait 14 morts dans les rangs des civils ce mercredi 19 septembre 2019 matin dans le village Dar situé à 5 km du centre de négoce Bule, en territoire de Djugu (Ituri). La nouvelle est livrée par la société civile locale qui rapporte également plusieurs blessés.

« Nous avons déjà 14 corps sur place ici et 4 blessés qui sont transférés dans différentes structures sanitaires notamment à Nyakunde, Fataki, Drodro pour les soins appropriés », a dit à ACTUALITE.CD Charité Banza, président de la société civile locale qui lance un cri d’alarme « à la cour pénale internationale pour faire une descente sur terrain en vue de mener les enquêtes pour que les auteurs des massacres dans notre territoire jour et nuit ».

L'armée confirme l’attaque mais se réserve quant au bilan. « Nous confirmons cette information mais le bilan est fallacieux. Jusque-là les FARDC sont sur place, le bilan viendra après le travail. Nous mettons en garde, les responsables de localités, des groupements d’où proviendraient ces assaillants. L'armée sera là et beaucoup seront arrêtés d'une manière systématique », a réagi le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole militaire en Ituri.

Les attaques armées refont surface dans le territoire de Djugu après un calme relatif observé suite à une offensive de l’armée menée en juillet contre les assaillants dirigés, d’après les autorités sécuritaires, par un certain Ngudjolo.

La semaine dernière, six personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans une attaque d’hommes armés, la nuit du mercredi 11 septembre dans le site des déplacés internes, au village Loku, situé à 7 km du centre commercial de Bule, dans la chefferie de Bahema Badjere, en territoire de Djugu. Une autre attaque a été menée le lendemain dans le village Lokpu causant deux morts et plusieurs personnes enlevées.

Franck Asante