Breaking news

RDC : Au moins 22 personnes kidnappées à Rutshuru au Nord - Kivu

Mardi 17 septembre 2019 - 21:43
Catégorie
Ph. Actualite.cd

 

Vingt - deux (22) personnes ont été kidnappées par des présumés rebelles rwandais FDLR  ce mardi 17 septembre 2019 à Kisharo, une localité située à 100 Km de Goma sur la route Kiwanja-Ishasha en territoire de Rutshuru. 

Selon le député provincial Elie Nzaghani qui donne la nouvelle, les victimes, en majorité des agriculteurs, ont été enlevées dans leurs champs. 

"Au moins 22 personnes ont été kidnappées ce matin à Kisharo. Les victimes étaient en train de vaquer à leurs activités champêtres. C'est un acte que nous sommes en train de condamner. Nous disons que l'armée devrait se  déployer pour baliser toute cette zone et mettre hors d'etat de nuire l'ennemi pour qu'il ne puisse pas continuer à causer des dégâts au près de la population " a-t-il dit. 

Cet élu condamne par ailleurs l'attaque ce même mardi matin à 1h, d'un camp militaire dans la localité de Lusoa, groupement de Kanyabayonga dans la chefferie de Bwito, toujours en territoire de Rutshuru. 

Elie Nzaghani appelle à l'intensification des opérations de traque contre les groupes armés dans cette zone. 

« Nous avons perdu certains éléments de nos forces et c'est un acte aussi à déplorer parce que nous n'avons qu'une seule force, ce sont les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Les maimai, les nyantura, les FDLR ne doivent vraiment pas d'aventurier pour déstabiliser la sécurité de nos entités respectives » a ajouté le député.

Début septembre 2019, les Forces armées de la RDC, à travers le secteur opérationnel Sokola 2, ont présenté, sept présumés auteurs de kidnapping - appréhendés dans le territoire de Rutshuru, notamment aux villages Kiseguro et Nyakakoma, sur l'axe Kiwanja-Ishasha. 

Certains avaient été arrêtés avec leurs armes. Ils étaient passés aux aveux. 

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont, depuis quelques jours, lancé des opérations de grande envergure contre les groupes armés dont les Forces Démocrates pour la Libération du Rwanda (FDLR), opérant dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo.

 

Jonathan Kombi