Breaking news

RDC : Après l’installation du bureau définitif, Mabunda rappelle l’urgence de l’investiture du nouveau gouvernement

Mercredi 24 avril 2019 - 19:48
Catégorie
Photo droits tiers

Jeanine Mabunda, nouvellement installée comme présidente de l’Assemblée nationale, a fixé les priorités pour la présente session parlementaire. Dans son premier discours en tant que chef de cet organe délibérant, elle a notamment insisté sur le nouveau gouvernement.

« Avec respect et esprit de collaboration, il revient aux institutions compétentes de faire la diligence voulue afin de permettre l’investiture du gouvernement avant la clôture de la présente session », a t-elle dit.

Elle a également évoqué le cadre qui doit servir de base à cet exercice.

« Et dans ce nouveau cadre en élaboration, je rappelle que nous aimerions, nous en tant qu’hémicycle contribuer en mettant l’accent sur la bonne gouvernance économique et politique, la paix et la sécurité, la justice ainsi qu’un espace plus porteur pour notre jeunesse et les femmes», a t-elle ajouté.

A Kisangani pour l’inauguration de deux ponts, Félix Tshisekedi avait annoncé pour bientôt la nomination du nouveau premier ministre et ainsi que la composition du gouvernement. Cela, trois mois après son investiture comme nouveau chef de l’Etat.

 Lire aussi: "Dans les prochains jours, je vais nommer le Premier ministre" (Félix Tshisekedi)

Revenant la mission qui est la sienne à la tête de la chambre basse du parlement, Jeanine Mabunda a déclaré que  sont travail sera axé sur le domaine législatif, le contrôle parlementaire, le réexamen du social du député et sur la diplomatie parlementaire.

Pour elle les priorités de la présente session sont également la mise en place des autres organes de l’Assemblée nationale. Ainsi, le bureau va s’atteler à la mise en place des commissions permanentes, des groupes parlementaires, le comité des sages.

Cette étape est un préalable nécessaire à la convocation de la conférence des présidents afin de l’adoption du calendrier de la présente session parlementaire ouverte depuis le 15 mars.

Ecoutez Jeanine Mabunda ici.