RDC-Butembo: un militaire également tué par des jeunes manifestants
Vendredi 12 août 2022 - 17:50
Un soldat au front à Beni
Un soldat au front à Beni

Un militaire a été tué dans l'après-midi par des jeunes manifestants, portant à six le nombre des éléments de forces de sécurité abattu ce vendredi 12 août à Butembo (Nord-Kivu). L'incident s'est déroulé au niveau de Cap Kalimbute où des manifestants ont érigé des barricades sur la voie publique.

Selon les témoins, le militaire à bord d'un camion de marque Fuso a menacé les manifestants à l'aide de son arme. Ils l'ont immédiatement fait descendre du camion, achevé. Le porte-parole des opérations Sokola 1, le capitaine Anthony Mualushayi confirme l'information et ajoute que l'arme du soldat a également été emportée. 

Le reporter de ACTUALITE.CD qui était de passage au lieu de l'incident autour de 17h30 locales, affirme avoir croisé des jeunes qui maintenaient les barricades, exigeant de l'argent à tout conducteur de moto ou véhicule. Aux abords de l'artère principale, du centre-ville jusqu'à Nziapanda, 5 km au sud de la ville de Butembo, les portes de boutiques sont fermées et les habitants observent timidement la situation. La situation demeure volatile dans la ville de Butembo, 48 heures après l’évasion de plus de 800 détenus de la prison de Kakwangura. L’opération menée selon l’armée, par des combattants ADF avait fait 11 morts. 

Claude Sengenya

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une