RDC: Fayulu dénonce la détention de Kabund et de Kitenge qu’il considère comme deux « détenus politiques »
Jeudi 11 août 2022 - 08:46
Martin Fayulu lors d'une marche visant à dénoncer le soutien du Rwanda au M23
Martin Fayulu lors d'une marche visant à dénoncer le soutien du Rwanda au M23

Martin Fayulu a dénoncé ce jeudi « la détention de Jean-Marc Kabund, celle de Jimmy Kitenge et l’enlèvement de Mama Marie Masemi ». Ces actes, a écrit l’ancien candidat à la présidentielle, « sont des preuves de la dérive dictatoriale du régime Tshisekedi ».

Jimmy Kitenge Manganda, secrétaire national, chargé de la communication du PPRD, le parti de l'ex-président Joseph Kabila, est arrêté depuis le 26 juillet devant le siège de CCTV dans la commune de la Gombe, à Kinshasa. Selon plusieurs sources, il est détenu « préventivement » pour propos outrageants contre les institutions et les autorités.

Pour sa part, le député national Jean-Marc Kabund a été arrêté le 9 août 2022 après sa deuxième audition par le Procureur général près la Cour de Cassation. Il est placé sous mandat d'arrêt provisoire et est détenu à la prison de Makala. L’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale est poursuivi pour avoir tenu, au cours d’un point de presse, des propos qualifiés d'injurieux, de nature à alarmer la population et à porter atteinte à l’honneur dû aux institutions publiques et à la dignité du Chef de l’Etat. 

De son côté, Marie Masemi, 69 ans, membre du parti politique Engagement citoyen pour le développement (ECIDE) avait été arrêtée à Kinshasa le 5 août et libérée 8 août pour des propos jugés injurieux tenus contre Denise Nyakeru. 

« La liberté d’expression étant garantie par la Constitution, nous exigeons la libération de ces deux détenus politiques », a écrit sur Twitter Martin Fayulu.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une