RDC-Ituri : une vingtaine de civils tués et plus de 20 maisons incendiées, des ADF soupçonnés 
Dimanche 7 août 2022 - 09:25
Un combattant ADF dans l’Est de la RDC
Un combattant ADF dans l’Est de la RDC

Au moins 20 civils ont été tués et 23 maisons incendiées dans une double attaque attribuée aux combattants   ADFs à Kandoyi et Bandiboli. Les deux villages attaqués sont dans le groupement de Bakpulu, en Chefferie des Walese Vonkutu, Territoire d'Irumu dans la Province de l'Ituri.

Contacté par ACTUALITE.CD, Christophe Munyaderu Coordonnateur de l'Ong Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) précise que : "ces rebelles ADFs ont attaqué le village de Kandoyi la soirée de vendredi 5 Août 2022 aux environs de 16 heures locale où 15 civils ont été tués et 18 maisons incendiées ». 

Toujours selon la même source, une autre attaque a été signalée au Village Bandiboli dans la journée du Samedi 6 Août : "ces combattants ont attaqué le Village Bandiboli et ont tué 4 personnes et des maisons incendiées. Cette situation a paralysé la circulation sur la RN4 sur l'axe Komanda Mambasa."

D’après des sources situées aux alentours des zones attaquées, les ADF occupent encore le Village Bandiboli.

Ces combattants ont multiplié des attaques contre des civils où ils s'adonnent à des kidnappings, des tueries et des pillages dans plusieurs entités du territoire d'Irumu et Mambasa.

Freddy Upar, à Bunia

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une